DFDS : la ligne Calais-Sheerness suspendue seulement


DFDS est revenu vendredi 28 janvier sur sa décision de fermer "avec effet immédiat" sa ligne reliant Calais à Sheerness. Le service reste suspendu tel qu'il était depuis le 15 janvier.


© Vessel Finder
© Vessel Finder
Dans le port de Calais, un conflit social dans la manutention mal réglé au goût de DFDS a laissé une plaie béante. Si les ouvriers dockers de l'entreprise Manutention et Logistique (M&L) en sont sortis satisfaits, tel n'est pas le cas de l'opérateur danois qui  s'interroge sur l'avenir du service ouvert en juillet 2021 sur Sheerness.

Vendredi 28 janvier, le service communication de DFDS a même annoncé une fermeture immédiate de cette ligne avant de revenir sa décision pour en rester à celle prise quinze jours plus tôt. Ce service de fret non accompagné, qui exploitait le ferry "Maxine", offrait un départ quotidien  et pouvait accueillir jusqu'à 165 unités de fret non accompagnées (remorques ou conteneurs sans chauffeur).

Dans son annonce de fermeture de service, Wayne Bullen, directeur des ventes fret chez DFDS, n'a pas mâché ses mots en déclarant : "Malheureusement, les négociations avec les partenaires de Calais, qui sont essentiels au fonctionnement de la ligne, n'ont pas abouti à une solution qui nous permette de continuer. Sans les ajustements de coûts que nous avons identifiés dans le cadre des négociations, il n'est pas viable pour nous de rétablir la ligne".

Le dirigeant commercial de la compagnie danoise, avait même estimé décevant que "l'incapacité à trouver une solution signifie que nous devons retirer un service qui s'était avéré populaire auprès de nos clients de fret".

Le service sur Douvres, une alternative

Il avait indiqué que la compagnie était "en discussion avec (les) employés, les ports et (les) clients concernant l'impact de la fermeture de ce service". Selon lui, cette décision pouvait être revue si une proposition rendant la route financièrement et opérationnellement viable était présentée".

Le conflit social auquel DFDS a dû faire face était fondé sur les revendications des ouvriers dockers CGT de l'entreprise Manutention et Logistique (M&L). Ces derniers estimaient que les opérations de chargement et de déchargement des remorques non accompagnées étaient de leur ressort et non de celui des salariés de la Société d'exploitation des ports du détroit (SEPD).

La justice avait été saisie par M&L contre le port. De son côté, la SEPD s'était défendue en invoquant la sectorisation du port. Lors de son annonce de fermeture de ligne, l'opérateur danois a proposé à sa clientèle de se retourner vers sa ligne reliant Calais à Douvres. Pour l'heure, une décision devrait être prise dans le courant de la semaine, indique-t-on chez l'armateur.

Vincent Calabrèse

Lundi 31 Janvier 2022



Lu 1148 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal