De Marseille à Saint-Nazaire, MSC réaffirme son attachement pour la filière navale tricolore


C’est avec le paquebot "MSC Orchestra" que la forme 10 de Marseille a repris du service le 24 octobre. Pour l’armement de Genève, ce choix de la cale sèche phocéenne témoigne de l’attachement du groupe à la filière industrielle navale française de Saint-Nazaire, pour la construction, à Marseille pour l’exploitation commerciale et l’entretien de ses navires.


Erminio Eschena, directeur des affaires institutionnelles et des relations industrielles de MSC Croisières, et Christine Cabau-Woehrel, présidente du directoire du GPMM © Nathalie Bureau du Colombier
Erminio Eschena, directeur des affaires institutionnelles et des relations industrielles de MSC Croisières, et Christine Cabau-Woehrel, présidente du directoire du GPMM © Nathalie Bureau du Colombier
"Que le "MSC Orchestra" soit le premier navire en escale dans la forme 10 constitue une grande satisfaction et signe le coup d’envoi de la reprise des activités de cette infrastructure unique en Méditerranée. Certes, Palerme et Cadiz possèdent également des formes de radoubs  mais celle de Marseille se trouve juste en face du terminal croisière. Cela représente un gain de temps, un confort et une sécurité", a commenté le 23 octobre Erminio Eschena, directeur des affaires institutionnelles et des relations industrielles de MSC Croisières.
Après des escales chaque semaine dans la Cité phocéenne, le "MSC Orchestra" a suspendu temporairement ses croisières en Méditerranée. Délicatement posé sur des tins depuis le 24 octobre, ce monstre d’acier séjournera trois semaines en forme 10 pour être équipé d’un nettoyeur de fumée (scrubber) fabriqué par Lab, société lyonnaise appartenant au groupe Cnim. Un investissement supérieur à 10 millions d'euros appelé à se renouveler.  
"Nous allons équiper d’ici fin 2018 50 % de notre flotte, soit sept paquebots", précise le représentant de MSC croisières, par ailleurs président de CLIA France.

"Le GPMM se positionne comme une place d’avitaillement au GNL"


Il a également rappelé l’attachement en faveur des chantiers de Saint-Nazaire d’où sortiront, d’ici 2026, huit autres paquebots pour un investissement de 8 milliards d’euros générant plus de 8 millions d’heures de travail aux chantiers. Les futures unités à propulsion GNL conduisent inéluctablement Marseille-Fos à mener des réflexions sur les solutions maritimes et terrestres d’avitaillement de ces navires. "Avec deux terminaux méthaniers, Marseille se positionne comme une place d’avitaillement au GNL. Nous privilégions l’approvisionnement par transbordement de navire à navire", explique Christine Cabau-Woehrel, présidente du directoire du GPMM.  
À Marseille, MSC Croisières a enregistré une progression de 15 % en 2017 avec 555.000 passagers.  De 1997 à 2017, près de 4 millions de croisiéristes ont navigué avec la compagnie italo-suisse au départ de Marseille représentant 1.300 escales et générant plus de 550 millions d'euros de retombées économiques pour le territoire.

Nathalie Bureau du Colombier

Mardi 24 Octobre 2017



Lu 1054 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy