Décarbonation : Dunkerque et Fos-sur-Mer vont recevoir des aides


Les bassins industriels de Dunkerque et Fos-sur-Mer, les deux zones les plus émettrices de gaz à effet de serre en France, seront aidés par l'État pour engager la réduction de leurs émissions.


© Arcelor Mittal
© Arcelor Mittal
Le ministre de l'Industrie Roland Lescure a fait part d'un soutien de 17 millions d'euros à sa sortie du site du sidérurgiste ArcelorMittal à Dunkerque, où il était venu rappeler les aides de l'État au plan de décarbonation de l'entreprise, déjà annoncé et en attente d'un feu vert de Bruxelles.
Le bassin industrialo-portuaire de Dunkerque, qui représente à lui seul 21 % des émissions industrielles de CO2, est ainsi appelé à devenir la première "zone industrielle bas carbone" (Zibac) de France, avec l'octroi d'aides de 13,6 millions d'euros.

"Avec la contribution des acteurs locaux, on peut arriver à doubler cela", l'enjeu étant d'organiser "l'ensemble de l'écosystème" pour soutenir la décarbonation via des études d'ingénierie et de faisabilité de décarbonation de la zone, a ajouté le ministre. "Il faut une ligne à haute-tension, construire des infrastructures" notamment "pour évacuer le CO2 capturé", a-t-il cité.

Roland Lescure devait ensuite se rendre dans le Pas-de-Calais à Rety sur le site de Chaux et Dolomies (groupe Lhoist), leader français de la chaux, engagé également dans une démarche de décarbonation.

Des investissements mutualisés

Le projet est complexe : il s'agit de trouver des procédés de fabrication différents, qui n'émettent pas de CO2, pour des activités comme la sidérurgie ou la fabrication de ciment ou de chaux, notamment en remplaçant les énergies fossiles par des procédés utilisant de l'hydrogène décarboné.

Mais aussi de capturer le CO2 émis par les activités industrielles pour le séquestrer dans le sous-sol ou le transformer. Enfin, il peut aussi s'agir de mise en place de réseaux de chaleur récupérée autour d'activités nécessitant des fours et une très haute intensité énergétique.

Comme les investissements à prévoir sont très lourds, ils seront mutualisés pour que fabricants d'engrais, de chaux, de ciment ou autres activités émettrices puissent verdir ou décarboner leurs procédés.

Les énergies fossiles cèdent la place à l'hydrogène


Le bassin de Dunkerque emploie 17.000 personnes. Le projet appelé DKarbonation regroupe 30 partenaires publics et privés, portés par un collectif baptisé Euranergie. Le projet de Fos-sur-mer, à l'ouest de Marseille, s'appelle Syrius.
Roland Lescure s'est par ailleurs engagé à oeuvrer pour que "Bruxelles accélère un peu la cadence" pour donner le feu vert européen aux aides d'État au projet de décarbonation lancé par ArcelorMittal.
"La grande phase de décarbonation" est attendue pour fin 2026, dans le cadre d'une "feuille de route de 1,7 milliard d'euros", a pour sa part rappelé le directeur général d'ArcelorMittal France, Matthieu Jehl.

AFP

Mardi 17 Janvier 2023



Lu 759 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal