Deutsche Afrika Linien passe sous la coupe de Hapag-Lloyd


Hapag-Lloyd fait l'acquisition de la compagnie allemande Deutsche Afrika Linien. Le groupe germanique, qui a vu ses résultats monter en flèche, table sur cette absorption pour renforcer sa présence sur le marché africain.


© Kriztian Balla
© Kriztian Balla
Nouvelle preuve de son intérêt pour l'Afrique subsaharienne, Hapag-Lloyd vient de signer un accord de principe portant sur l'acquisition de l'activité ligne régulière de Deutsche Afrika Linien (DAL), du groupe Deutsche Afrika Linien-John T. Essberger.
Après s'être offert en juillet 2021 le néerlandais NileDeutsche, le cinquième transporteur maritime mondial tire parti des profits engrangés pour réaliser une opération de croissance externe dans le conteneur.

Créée au 19e siècle, DAL, contrôlé par la famille Rantzau, opère quatre services de ligne régulière entre l'Europe, l'Afrique du Sud et l'océan Indien. Ses bureaux de Hambourg (le siège), de Brême et ses agences sud-africaines emploient au total 150 salariés. Le transporteur maritime se situe au 85e rang mondial avec une capacité modeste de 6.589 EVP. Une offre de transport correspondant à son porte-conteneurs "DAL Kalahari". Sur le marché, il est toutefois lié à Maersk et à One au travers d'accords de slots. Il possède à ce jour un parc de 17.800 conteneurs qui, tout comme son navire cellularisé, seront absorbés par l'acquéreur.

"L'Afrique subsaharienne est un marché stratégique en forte croissance"


Alors qu'il cède sa filiale conteneurisée à son grand confrère allemand, le groupe Deutsche Afrika-Linien/John T. Essberger indique qu'il en entend de son côté consolider ses activités dans les secteurs du vrac et du pétrole. Dévoilant les motivations de Hapag-Lloyd dans cette acquisition, son PDG, Rolf Habben Jansen estime que l'Afrique subsaharienne est "un marché stratégique en forte croissance.

Pour notre desserte de l'Afrique du Sud, notamment, DAL nous servira à renforcer nos services sur la région et à mieux la couvrir". Le transporteur maritime européen mise sur l'opération pour accompagner sa croissance sur le secteur. Il attend aujourd'hui que les autorités régulatrices accordent leur autorisation.

2021, une année de forte croissance

Le numéro 5 mondial a dégagé en 2021 un Ebitda (excédent brut d'exploitation) de 12,8 milliards de dollars, contre 10,9 en 2020. Son résultat est passé en un an de 9,1 milliards de dollars à 11,1 milliards. Une amélioration que le groupe attribue lui aussi à l'envolée des taux de fret sur le marché du conteneur "résultant d'une forte demande pour les marchandises à l'export d'Extrême-Orient".

Son chiffre d'affaires a atteint 26,4 milliards de dollars, en hausse de 4 milliards par rapport à l'année précédente. Il dit avoir bénéficié de taux de fret moyens de 2.003 par EVP, soit presque le double par rapport aux 1.115 dollars de l'année d'avant. Mais l'univers de la compagnie n'a pas été tout à fait rose en 2021. Elle a vu ses frais d'exploitation grimper de 17 %. Elle met à l'index, comme ses confrères, les frais de soutage et les taux d'affrètement qui ont fortement augmenté.

Rolf Habben Jansen a commenté : "Nous avons investi massivement dans des navires modernes et de nouveaux conteneurs. Cette année nous a permis de consolider notre position financière. Mais les frais ont malheureusement augmenté de manière significative."
Hapag-Lloyd déploie à ce jour sur le marché mondial une capacité de 1.744.500 EVP.

Vincent Calabrèse

Vendredi 11 Mars 2022



Lu 1030 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal