Deutsche Bahn reprend de la vitesse au premier semestre


La compagnie ferroviaire publique allemande Deutsche Bahn a retrouvé des couleurs au premier semestre 2014, grâce notamment à une amélioration dans les secteurs du fret et de la logistique, et maintient ses objectifs annuels.


Côté passagers, DB a enregistré un nouveau record © DB
Côté passagers, DB a enregistré un nouveau record © DB
Deutsche Bahn reprend de la vitesse au premier semestre et maintient ses objectifs pour 2014. "La première moitié de 2014 s'est soldée par six mois positifs pour nous. Deutsche Bahn reprend de la vitesse, après une année 2013 difficile", s'est réjoui son patron, Rüdiger Grube, à Berlin. Le mastodonte du ferroviaire allemand avait souffert l'an dernier de la mauvaise santé de l'économie européenne et d'importantes inondations en Allemagne.
Les chiffres du premier semestre témoignent d'un redressement. Le bénéfice net du groupe a grimpé à 642 millions d'euros, soit + 15,9 % par rapport au premier semestre 2013. Le résultat opérationnel ajusté (Ebit), indicateur de rentabilité privilégié, a lui progressé de 6,9 % à 1,09 milliard d'euros. Quant au chiffre d'affaires, il a enregistré une croissance plus modeste de 1,9 % à 19,73 milliards d'euros.

"La logistique raccroche les wagons"


Au vu de ces résultats, "nous sommes confiants aujourd'hui : nous terminerons l'année financière 2014 comme prévu", a ajouté Rüdiger Grube. "Globalement, notre performance est un peu meilleure que prévu. Mais il n'y a pas de quoi être euphorique", a toutefois averti Richard Lutz, le directeur financier de Deutsche Bahn, parlant de "nombreux défis" et notamment de la concurrence qui fait rage sur les marchés de transport de la compagnie. Deutsche Bahn regrette également le manque d'investissements du gouvernement allemand, son seul et unique actionnaire, dans les infrastructures ferroviaires.
Le géant ferroviaire est également engagé dans des négociations salariales, dont les résultats "sont impossibles à prévoir pour le moment", a rappelé Rüdiger Grube. Deutsche Bahn a maintenu la plupart de ses objectifs pour l'ensemble de l'année 2014. Elle vise ainsi toujours un résultat opérationnel de 2,2 milliards d'euros et un bénéfice net de 1,1 milliard. Mais elle a très légèrement revu sa prévision de chiffre d'affaires à la baisse, à 40,5 milliards d'euros (contre 41 milliards prévus en mars).

Le fret se redresse

Côté passagers, la compagnie explique avoir enregistré un nouveau record au cours du premier semestre avec 10 millions de voyageurs de plus par rapport à la même période en 2013, pour dépasser légèrement le milliard de voyageurs. Après avoir souffert en 2013, le fret se redresse avec l'amélioration de la conjoncture européenne. Il enregistre ainsi une augmentation de 0,9 % à 52,1 milliards de tonnes/kilomètre. La logistique raccroche également les wagons, avec une croissance "remarquable", estime Deutsche Bahn. Le transport par camion progresse de 3,6 % en volumes ce semestre, l'avion gagne 2,6 % et le bateau 8,5 %.
Enfin, la dette de Deutsche Bahn s'est alourdie au premier semestre, de 1,3 % à 16,6 milliards d'euros. Dans le cadre de sa stratégie "Deutsche Bahn 2020", la direction du groupe allemand a également insisté sur le maintien de sa coentreprise avec la SNCF, Alleo, qui gère les liaisons à grande vitesse entre Paris, Stuttgart, Munich et Francfort. "Nous avons décidé avec la SNCF d'étendre encore plus le service ferroviaire entre l'Allemagne et la France", a déclaré Rüdiger Grube sans plus de précisions.

AFP

Jeudi 24 Juillet 2014



Lu 152 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy