Deutsche Post DHL estime avoir résisté à la pandémie


Le groupe logistique Deutsche Post DHL estime avoir maintenu une trajectoire de croissance positive au premier trimestre 2020 et avoir résisté à la pandémie.


Avec sa flotte d'avions, Deutsche Post DHL estime pouvoir assurer les livraisons urgentes © Deutsche Post DHL
Avec sa flotte d'avions, Deutsche Post DHL estime pouvoir assurer les livraisons urgentes © Deutsche Post DHL
Au cours des trois premiers de l'année, le groupe Deutsche Post DHL a vu son chiffre d'affaires progresser de 0,9 % pour atteindre 15,5 milliards d'euros. Son résultat d'exploitation (Ebitda) s'est élevé à 592 millions d'euros grâce aux résultats positifs de ses cinq divisions. Quant à son flux de trésorerie, il a presque triplé pour s'établir à 50 millions d'euros.
Avec la diversité d'activités qui composent son portefeuille de solutions logistiques (des services express internationaux au fret aérien et maritime, en passant par l'entreposage et la remise du courrier), le groupe estime être "mieux positionné que d'autres entreprises et bien équipé pour faire face aux situations de crise".
Selon lui, depuis le début de la propagation mondiale du coronavirus, les diverses activités menées dans les différentes régions ont donné de meilleurs résultats. Mais il reconnaît toutefois, dans quelques cas, de moins bons résultats que ceux initialement prévus.

L'atout de la diversification

L'entreprise juge que la forte diversification géographique aussi bien que sectorielle qui le caractérise ont permis aux divisions de fonctionner de manière rentable, démontrant ainsi leur "résilience en temps de crise", a expliqué la direction du logisticien. "La crise démontre une fois de plus la valeur de notre portefeuille vaste et résilient", a déclaré Frank Appel, le PDG du groupe.
Le groupe explique, à titre d'exemple, que les volumes de colis de la division Post & Parcel Allemagne ont augmenté de manière significative à la fin du trimestre, alors que les divisions de DHL ont ressenti les effets de l'immobilisme dans de nombreuses régions et industries clientes.
Selon le logisticien allemand, les affaires ont connu en Chine une reprise en mars après la baisse survenue en février.
Globalement, Deutsche Post DHL indique avoir connu une forte augmentation, notamment dans le secteur de l'alimentation et des soins de santé.
De plus, avec sa propre flotte d'avions cargo, le groupe estime être "l'un des rares fournisseurs au monde encore capable de transporter des livraisons urgentes".
La division Express du groupe a enregistré un bénéfice d'exploitation de 393 millions d'euros contre 453 millions d'euros en 2019.
La division Global freight forwarding (commission de transport international) a vu son bénéfice d'exploitation passer en un an de 100 millions d'euros à 73 millions d'euros, avec des bénéfices en pertes en raison du virus.
Quant à la division Supply chain, elle a enregistré une amélioration des bénéfices de 18 millions d'euros malgré une légère baisse du chiffre d'affaires. Dans le contexte de la pandémie, cette division est parvenue à conclure de nouveaux contrats.
D'ici 2022, la direction du groupe table sur un résultat opérationnel (EBIT) de 5,3 milliards d'euros. Elle estime que les prévisions cumulées d'investissements et de flux de trésorerie pour les deux exercices à venir restent également inchangées. Elle ajoute que celles-ci restent soumises aux impacts encore à quantifier de la pandémie de Covid-19 sur le flux de trésorerie disponible pendant l'année en cours.

Vincent Calabrèse

Mercredi 20 Mai 2020



Lu 1127 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 31 Juillet 2020 - 11:13 La pandémie renforce UPS


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide



























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy