Dieppe-Le Tréport : le projet de parc éolien offshore à l’enquête publique


Après les débats publics et les études diverses, place à l’enquête publique pour le projet de parc éolien offshore de Dieppe-Le Tréport porté par Engie. Le feu vert préfectoral est espéré pour le printemps prochain et le lancement des travaux, s’ils ne sont pas freinés par des recours, pour 2020.


© Heos
© Heos
Le 27 septembre dernier à Dieppe, les responsables d’EMDT (Éoliennes en mer Dieppe-Le Tréport), consortium piloté par Engie, ont annoncé l’imminence de l’enquête publique, nouvelle étape d’un long processus administratif à franchir pour le projet qu’ils soutiennent. Elle se déroulera du 16 octobre au 29 novembre. Dans 26 communes du littoral haut-normand, entre la Baie de Somme au Nord et Veules-les-Roses à l’Ouest, ainsi qu’en préfecture de Rouen et sous-préfectures du Havre et d’Abbeville (Somme), un volumineux dossier sera consultable par le public qui pourra émettre des avis. Il comprend à la fois des pièces techniques dont l’étude d’impact (plus de 5.000 pages !) et divers documents administratifs. Au terme de ces six semaines, 5 commissaires-enquêteurs réunis au sein d’une commission rendront leur rapport qu’ils soumettront à la préfète de Normandie. Avec l’aide de ses services, celle-ci rendra son avis, défavorable ou favorable, avec ou sans recommandations, ultérieurement.

"Un feu vert attendu pour février ou mars 2019"


"Nous espérons un feu vert en février ou mars 2019. Ce qui permettrait, sauf recours, de lancer les premières commandes et de commencer les travaux en 2020 pour une mise en service progressive du parc entre 2021 et 2023", commente Christophe Leblanc, directeur du développement du projet chez EMDT. Pour lui, cette phase d’enquête publique "est très importante" et marquera le point d’orgue de trente mois de concertation tous azimuts. "Grâce à différents outils, nous avons pu rencontrer plus de 13.000 personnes en trois ans, ce qui nous a d’ailleurs amené à modifier notre projet initial sur plusieurs points, notamment en matière de positionnement des mâts, de protection des fondations ou encore d’implantation de la zone de maintenance. Cette concertation se poursuivra ultérieurement. C’est un engagement de notre part", développe Christophe Leblanc. Pas question toutefois de revenir sur le choix de la zone, fortement contesté par le monde de la pêche, le plus farouche opposant au projet. "Ce choix a été effectué par l’État dans le cadre d’un cahier des charges très précis pour lequel nous avons été retenus", tranche-t-on chez EMDT. Rappelons que le projet prévoit 62 machines situées à 15 km des côtes et destinées à produire 496 MW pour un investissement estimé à environ 2 milliards d’euros.

Vincent Rogé

Lundi 8 Octobre 2018



Lu 753 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy