Dunkerque : des capacités ferroviaires disponibles avec le bassin parisien


En une dizaine d’années, le lien ferroviaire entre Dunkerque et le Sud-Est de l’Île-de-France a démontré sa pertinence. Avec ses industries portuaires, le port nordiste se positionne comme un lieu d’approvisionnement en matériaux des chantiers du Grand Paris par fer ou par voie d’eau.


Navette ferroviaire reliant Dunkerque à Bonneuil-sur-Marne à raison de deux à trois rotations par semaine © GPMD
Navette ferroviaire reliant Dunkerque à Bonneuil-sur-Marne à raison de deux à trois rotations par semaine © GPMD
Depuis 2011, les ports de Dunkerque et de Bonneuil-sur-Marne sont reliés au moyen d’une navette ferroviaire régulière. À raison de deux à trois rotations par semaine, sans contrainte de sillons, la liaison dispose d’une capacité de 90 EVP par voyage. Tractée par VFLI, elle est opérée par Greenmodal, filiale de Novatrans (Groupe Charles André) et accepte toutes les marchandises sèches conteneurisées. "En saut de nuit, elle permet aux chargeurs du Sud-Est de l’Île-de-France d’accéder à nos services import et export hebdomadaires avec, par exemple, l’Asie via Ocean Alliance, le sous-continent indien, les Antilles, la côte occidentale d’Afrique, l’Australie ou encore la côte Est des États-Unis, l’Amérique centrale et la Guyane", déclare Guy Bourbonnaud.

Chantier ferroviaire du port de Dunkerque jouxtant son terminal à conteneurs © GPMD
Chantier ferroviaire du port de Dunkerque jouxtant son terminal à conteneurs © GPMD
Le responsable des développements multimodaux du Grand Port maritime de Dunkerque souligne également le service shortsea de Mac Andrew avec le Portugal : "À l’import comme à l’export, il est courant que ses clients franciliens empruntent la navette ferroviaire en correspondance avec sa ligne régulière qui escale deux fois par semaine à Dunkerque". À Bonneuil, elle est manutentionnée par Bonneuil Terminal Multimodal filiale du groupe Open Modal qui, sur son hub du Val-de-Marne, propose également des services vers le Sud de la France. Ce lien ferroviaire complète la desserte routière du bassin francilien, distant de Dunkerque d’environ 320 km, empruntée par exemple par des fruits et légumes vers Rungis.

Potentiel fluvial

Premier port ferroviaire de France, le port de Dunkerque pourrait également jouer un rôle dans l’approvisionnement des chantiers du Grand Paris, selon Guy Bourbonnaud. "Par transbordement de matériaux de construction et granulats ou en provenance d’industries implantées sur notre zone portuaire telles que Ecocem, Cemex ou Eqiom, Dunkerque peut être à l’origine de flux réguliers en matières premières BTP". Dans ce cadre, le responsable rappelle les capacités ferroviaires disponibles avec l’Île-de-France.

"Dunkerque peut approvisionner en matériaux les chantiers du Grand Paris"


Limités pour l’heure à 650 tonnes, ces approvisionnements pourraient aussi être transportés par voie d’eau. "Il existe déjà un courant de trafic fluvial entre le dunkerquois et la région parisienne". Un potentiel qui ne demande qu’à croître avec l’ouverture de la liaison Seine-Nord Europe annoncée à l’horizon 2027 : "Avec une capacité de 2.500 tonnes, cette nouvelle infrastructure élargira l’hinterland du port et réduira ses coûts de desserte avec le bassin parisien".

Érick Demangeon

Vendredi 29 Juin 2018



Lu 2304 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy