Emirates s'offre un bénéfice annuel


Emirates a annoncé un résultat annuel en hausse pour la période d'avant la crise du nouveau coronavirus. La compagnie estime qu'il faudra au moins dix-huit mois avant que la demande de voyages ne retrouve "un semblant de normalité".


Le fret a diminué de 10 % au cours de l'exercice © Emirates Sky Cargo
Le fret a diminué de 10 % au cours de l'exercice © Emirates Sky Cargo
Emirates a enregistré 1,1 milliard de dirhams (288 millions de dollars) de bénéfices nets pour l'exercice annuel se terminant en mars, contre 237 millions de dollars l'année précédente.
C'est la 32e année consécutive de bénéfices pour la compagnie de Dubaï, la plus importante du Moyen-Orient, qui exploite une flotte de 115 Airbus A-380 et 155 Boeing-777. La compagnie a suspendu ses vols le 22 mars avant de reprendre des liaisons limitées deux semaines plus tard.

Prix du pétrole favorable

Le président et directeur général du groupe Emirates, Cheikh Ahmed ben Saïd Al-Maktoum, a déclaré que la compagnie avait réalisé une forte performance au cours des 11 premiers mois de l'année fiscale. "Toutefois, à partir de la mi-février, les choses ont rapidement changé, la pandémie Covid-19 a déferlé sur le monde entier provoquant une chute soudaine et énorme de la demande de voyages aériens internationaux, les pays ayant fermé leurs frontières et imposé de strictes restrictions aux voyages, a-t-il poursuivi. Nous prévoyons qu'il faudra au moins 18 mois avant que la demande de voyages ne revienne à un semblant de normalité".
Les bénéfices d'Emirates ont été stimulés par une baisse de 15 % des coûts de carburant, qui ont atteint 7,2 milliards de dollars, soit 31 % des coûts d'exploitation. Cependant, la compagnie a vu son revenu annuel diminuer de 6 %, à 25,1 milliards de dollars, en raison de la pandémie du nouveau coronavirus et de la fermeture, pour entretien, d'une piste de l'aéroport de Dubaï.

De l'argent frais de l'État

La compagnie a déclaré avoir transporté 56,2 millions de passagers au cours de l'exercice annuel, soit une baisse de 4 % par rapport à l'année précédente, et son volume de fret a diminué de 10 % à 2,4 millions de tonnes.
Un dollar fort a érodé ses bénéfices de 272 millions de dollars et le résultat net a également été affecté par la faiblesse de la demande de fret aérien et une concurrence active. Avant même que la pandémie de coronavirus ne paralyse l'industrie aéronautique, Emirates avait réduit ses commandes d'Airbus et de Boeing.
Le gouvernement de Dubaï, dont l'économie dépend fortement du transport aérien et du tourisme, a déclaré le mois dernier qu'il injecterait des capitaux dans Emirates pour l'aider à faire face aux retombées de la pandémie.

AFP

Mardi 12 Mai 2020



Lu 430 fois



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 6 Juillet 2020 - 15:24 Hellinikon entame sa reconversion


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide



























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy