Evergreen : un parcours atypique d'un demi-siècle pour l'armateur taïwanais


L'armateur taïwanais Evergreen Marine Corporation a fêté le 1er septembre son cinquantième anniversaire. La compagnie, fondée à Taipei il y a un demi-siècle, qui s'est taillé la première place mondiale pendant quelques années, reste aujourd'hui un des fleurons des "global carriers".


© Evergreen
© Evergreen
Cinquante ans après sa création à Taipei, Evergreen Marine Corporation (EMC) est depuis bien longtemps un des acteurs incontournables de la ligne régulière. Ce fleuron du shipping asiatique est situé aujourd'hui, selon le tout dernier classement d'Alphaliner, au 7e rang des armateurs mondiaux de la ligne régulière avec une flotte de 204 porte-conteneurs, dont 115 en propriété et 89 en affrètement, soit une capacité déployée de 1.171.000 EVP. Il figure derrière le consortium japonais One, regroupant Mitsui Ocean Line (Mol), Nippon Yusen Kaisha (NYK) et "K" Line.
L'armateur asiatique a été fondé le 1er septembre 1968 par le Taïwanais Chang Yung Fa, fils d'un marin de Chine continentale. Le patron d'EMC, originaire du port de Keelung, aurait commencé par créer avec quelques amis une première compagnie maritime en 1961. On raconte également qu'après les avoir aidés à la développer, il aurait décidé de fonder la sienne sept ans plus tard. Evergreen a ainsi vu le jour avec un navire d'occasion, de 15.000 tpl. Son fondateur se serait employé à construire une flotte en obtenant le soutien de la banque japonaise Marubeni. En quatre ans, l'effectif avait atteint pas moins de 12 navires.

Premier armateur mondial dans les années 1980

En 1972, Evergreen lance son premier service reliant l'Extrême-Orient au Moyen-Orient. Sa mission était d'aider les chargeurs taïwanais à expédier leurs marchandises vers une région du monde à l'époque en plein essor économique. Sept ans plus tard, il ouvre une ligne vers l'Europe en toute indépendance, devenant le premier "outsider asiatique" sur un marché régi à l'époque par la  Far Eastern Freight Conference (FEFC). En 1984, l'armateur se lance dans la globalisation du transport maritime en ouvrant des services "tour du monde". Il devient au fil des années le premier opérateur mondial en 1985.
À cette époque, encouragé par le succès remporté dans le shipping, Chang Yung-Fa décide de se diversifier dans le transport aérien en créant la toute première compagnie privée sur l'île. Eva Air voit ainsi le jour en 1989.

"Outsider asiatique à l'époque des conférences"


Dès les années 1990, le marché de la ligne régulière commence à se restructurer. Au fil de grandes opérations de fusions et acquisitions qui voit les leaders européens prendre du poids, Evergreen, bien qu'il se soit trouvé à la tête d'Uniglory (aujourd'hui disparue), mais aussi d'Hatsu Marine et qu'il ait acquis en 1998 l'armateur italien Lloyd Triestino, a perdu sa première place au palmarès mondial. Le taïwanais, comme les japonais, sont détrônés par des européens. Evergreen reste toutefois un armateur global mais se retrouve à la 3e place dans les années qui suivent, au 6e rang en 2013 et au 7e aujourd'hui. Il fait d'abord partie de l'alliance CKYHE, aux côtés de Cosco, "K" Line, Yang Ming et Hanjin, puis, dans le cadre de la reconfiguration des alliances de 2017, il entre dans Ocean Alliance, aux côtés de CMA CGM, Cosco, OOCl (entre-temps devenu filiale de l'armateur chinois).
Son visionnaire fondateur, Chang Yung-Fa, n'aura pas eu le temps de voir sa compagnie devenir quinquagénaire. Il a perdu la vie à l'âge de 88 ans en janvier 2016.

Vincent Calabrèse

Mardi 4 Septembre 2018



Lu 1649 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy