Felixstowe : Hutchison Ports en grève pour huit jours


Une grève prévue pour durer huit jours a débuté le 21 août au port britannique de Felixstowe. Le mouvement social est le dernier épisode d'une série d'actions revendicatives touchant de nombreux secteurs pour demander de meilleurs salaires face à une inflation record.


© Hutchison Holding
© Hutchison Holding
Après trois jours consécutifs de grèves ayant perturbé les transports, en particulier le rail, c'est au tour du premier port britannique dans le conteneur d'être affecté depuis le 21 août.
C'est la première grève depuis 1989 pour ce port de l'Est de l'Angleterre qui traite environ quatre millions de boîtes par an.
Quelque 1.900 membres du syndicat Unite parmi lesquels des grutiers, des opérateurs de machines et des dockers ont cessé le travail pour demander des revalorisations de leur paie, en pleine crise du coût de la vie au Royaume-Uni.
L'inflation a atteint en juillet 10,1 % sur un an et pourrait dépasser 1 3% en octobre, le niveau le plus élevé d'un pays du G7.
"Les quais de Felixstowe sont extrêmement rentables. Les derniers chiffres montrent qu'en 2020, ils ont réalisé 61 millions de livres sterling  (près de 72 millions d'euros) de bénéfices", a déclaré la secrétaire générale de Unite, Sharon Graham.
"L'opérateur, CK Hutchison Holding Ltd, est si riche que, la même année, il a distribué 99 millions de livres sterling à ses actionnaires. Donc ils peuvent donner aux travailleurs de Felixstowe une augmentation de salaire correcte", a-t-elle avancé.

Les négociations refusées par Unite

De son côté, les responsables du port de Felixstowe se sont dit "déçus que Unite n'ait pas accepté notre offre d'annuler la grève et de venir à la table pour des discussions constructives afin de trouver une solution".
L'entreprise a dit avoir proposé une hausse de salaire qui lui semble "juste" de 8 % en moyenne et proche de 10 % pour les salariés les moins bien payés.
Le port "regrette l'impact que cette action aura sur les chaînes d'approvisionnement britanniques" et affirme travailler avec ses clients pour "limiter les perturbations".
Une source portuaire a toutefois indiqué à l'agence de presse PA que les grèves seraient un "inconvénient et non une catastrophe", affirmant que la chaîne d'approvisionnement était habituée aux perturbations depuis la pandémie.
 

L'alternative de Wilhemshaven et des autres ports britanniques pour les armateurs


Pour trouver la parade à ce mouvement social qui va bloquer pendant quelques jours le port britannique, les principaux transporteurs maritimes mondiaux, tels que le danois Maersk et l'italo-suisse Mediterranean Shipping Company (MSC), vont très probablement utiliser les alternatives qui s'offrent actuellement à eux. Pour le service AE7, par exemple, qui relie les ports chinois de Shanghai et Yantian et celui de Colombo (Sri Lanka), ces compagnies vont envoyer leurs porte-conteneurs dans le port allemand de Wilhemshaven ou auront recours aux autres ports britanniques conteneurisés. Selon le consultant anglais Vessels, Felixstowe (qui a souffert lui aussi de congestion) a opéré au cours des douze derniers mois 713 porte-conteneurs.

AFP avec Vincent Calabrèse

Lundi 22 Août 2022



Lu 1311 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal