France PCS invite les ports à franchir un nouveau cap numérique


France PCS a présenté le 19 mai son Livre blanc "Le Numérique au service de la compétitivité des ports français". Le groupement d’intérêt économique y formule dix propositions. Ces dernières visent à renforcer les Port Community System et à étendre leur périmètre pour accroître l’attractivité des chaînes logistiques portuaires françaises.


© Med Europe Terminal
© Med Europe Terminal
Les derniers Comités interministériels de la mer et la Stratégie nationale portuaire ont identifié le numérique comme un levier pour améliorer la performance et la compétitivité des ports français. Le Livre blanc de France PCS s’inscrit dans cette démarche. Il propose d’engager plusieurs actions pour atteindre ces deux objectifs autour de six grands thèmes.

Le premier, consacré à "la fluidité et l’optimisation du passage portuaire" s’appuie sur deux constats : le faible taux de dématérialisation des formalités administratives (40 %) dû, selon France PCS, à des systèmes d’information travaillant en silos et le manque d’uniformité des mesures sur la performance des ports.

Pour y remédier, le GIE se prononce en faveur d’une stratégie numérique logistique et portuaire mieux coordonnée et pour le renforcement de l’Observatoire de la performance national portuaire à partir d’indicateurs générés par les PCS.

Nouveaux outils et services

Dans la perspective du futur Guichet unique maritime (GUM), le Livre blanc recommande de "bâtir un démonstrateur" dès à présent. Ce dernier connecterait "tous les utilisateurs des ports français à travers une interface unique et harmonisée", dans le cadre réglementaire et normatif fixé par les autorités européennes pour le GUM. En parallèle, le GIE préconise d’évaluer les liens existants entre les PCS et les systèmes douaniers afin d’améliorer leur partenariat et développer de nouveaux services.

Pour France PCS, les données issues des PCS peuvent "contribuer à accélérer le verdissement des chaînes logistiques portuaires" également. Le Livre blanc propose de créer de nouveaux outils à partir de leurs données pour comparer et évaluer les performances environnementales de chaque mode. Est citée, par exemple, la mise en œuvre d’un simulateur d’impact des émissions des gaz à effet de serre et d’un "éco-comparateur" modal.

Lutter contre les menaces cyber

La cybersécurité des infrastructures numériques portuaires est abordée dans le Livre blanc sous plusieurs approches enfin. La première concerne leur protection contre les attaques par le biais d’une "politique sécurité des systèmes d’information (PSSI), mutualisée pour tous les ports français".

Ce PSSI se baserait sur les guides élaborés par l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi) et par la DGITM, paru en janvier 2022 ("Ports cybersécurité"). La résilience des infrastructures numériques est un deuxième angle abordé en matière de cybersécurité. Il couvre la détection et les procédures à suivre lors d’attaques informatiques pour réduire leurs impacts.

En complément, France PCS envisage de rédiger une "charte de bonnes pratiques organisationnelles et techniques" à l’attention des utilisateurs des systèmes d’information portuaires. Pour maximiser la sécurité informatique, le groupement suggère en outre de centraliser les données portuaires sur une plateforme sécurisée.

Baptisée ClearFrance, cette dernière aurait notamment pour avantage de limiter leur accès par un point d’entrée unique et contrôlé.

Érick Demangeon

Vendredi 27 Mai 2022



Lu 2171 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal