Fret ferroviaire : la Cour des comptes déplore une politique peu efficace


La Cour des comptes s'inquiète de l'état du fret ferroviaire en France et suggère au gouvernement des "voies d'amélioration" pour revitaliser le transport ferroviaire de marchandises.


Le rail transporte 10 % des marchandises qui circulent dans l'Hexagone © VFLI
Le rail transporte 10 % des marchandises qui circulent dans l'Hexagone © VFLI
"La situation de l'opérateur public de transport ferroviaire de marchandises reste préoccupante", relève la Cour des comptes dans un référé, adressé le 3 juillet 2017 au Premier ministre et rendu public jeudi 14 septembre. Fret SNCF, l'activité fret de la SNCF, a enregistré une perte nette de 256 millions d'euros en 2015, et de 314 millions en 2016, et est pénalisé par un endettement de l'ordre de 4 milliards d'euros. Plus généralement, le fret ferroviaire en France peine à émerger en dépit d'une reprise depuis 2014.
"Cette situation conduit la Cour à s'interroger sur la cohérence et l'efficacité de la politique menée par l'État sur ce volet de la politique des transports", ajoute-t-elle. "La politique de l'État en faveur du fret ferroviaire comporte des contradictions", relèvent les Sages. Ils déplorent ainsi que "tout en affichant en permanence sa volonté de soutenir le fret ferroviaire, l'État a, ces dernières années, pris d'importantes initiatives qui, de fait, lui sont défavorables", entre autres l'abandon de l'écotaxe.
Le rail transporte un peu plus de 10 % des marchandises qui circulent dans l'Hexagone, avec, selon les données du ministère de la Transition écologique, une "nette reprise" en 2014 et surtout en 2015, tandis que 87,1 % des marchandises transitaient par la route en 2015.

"Le soutien au fret ferroviaire répond à des nécessités environnementales"


"Pour un véritable redressement de l'activité de fret ferroviaire", la Cour des comptes recommande d'améliorer "la structure des comptes de Fret SNCF". Elle considère également que "l'État devrait fixer à Fret SNCF des objectifs significatifs de progression de sa productivité et l'accompagner dans leur mise en œuvre". "Enfin, l'État, qui considère que le soutien au transport de fret par voie ferroviaire répond également à des nécessités environnementales, devrait en tirer les conséquences", souligne encore la Cour. La Cour estime par ailleurs qu'"à défaut d'un outil tel que l'écotaxe, qui aurait pu durablement inciter les chargeurs à se reporter sur le transport ferroviaire, l'État devrait pouvoir afficher une stratégie de long terme de soutien au fret ferroviaire".

Une réflexion globale dès cet automne

Le ministère des Transports a indiqué que, "pleinement conscient des difficultés de la filière, le gouvernement souhaite mener cet automne une réflexion globale pour le fret ferroviaire, et pourra s'appuyer utilement sur ce travail de la Cour des comptes".

AFP

Vendredi 15 Septembre 2017



Lu 865 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy