Frets maritimes : les tarifs se stabilisent


Les vracs secs comme les frets pétroliers sont dans l'ensemble restés stables la semaine dernière, dans un marché marqué par la prudence, tiraillé entre regain de l'activité et inquiétudes persistantes sur l'économie mondiale.


© Franck André
© Franck André
L'indice composite Baltic Dry Index (BDI), moyenne des tarifs pratiqués sur vingt-quatre routes de transport en vrac de matières sèches (minerais, charbon, métaux, céréales, etc.), a terminé vendredi à 1.141 points contre 1.138 points une semaine auparavant. En dépit d'un regain de la demande de transports dans le secteur minier, l'indice BDI pâtissait de la prudence des investisseurs, avivée par les incertitudes dans la zone euro, et était pénalisé par un recul des tarifs pour la catégorie des panamax, navires adaptés aux dimensions du canal de Panama.
Le Baltic Panamax Index (BPI), qui comporte sept routes - la plupart pour les céréales -, a terminé vendredi à 1.274 points contre 1.322 points sept jours plus tôt. La catégorie des panamax avait profité depuis avril d'un net accroissement des livraisons de céréales en provenance de la côte Est d'Amérique du Sud face à un nombre limité de navires sur le bassin Atlantique, a rappelé Miswin Mahesh, analyste de Barclays Capital. Mais la récente baisse des prix du carburant, dans le sillage des cours du pétrole, a "facilité un rééquilibrage, avec une partie de la flotte surabondante présente dans le Pacifique qui fait son retour lentement dans l'Atlantique pour répondre à l'activité accrue sur ce bassin", a noté M. Mahesh. Ce mouvement de repositionnement, freiné auparavant par les coûts élevés du carburant, augmente l'offre de navires dans l'Atlantique et contribue ainsi à tirer les prix vers le bas.
De son côté, le Baltic Capesize Index (BCI), qui compile les tarifs des capesize - navires que leur taille imposante oblige à naviguer au large des caps Horn et de Bonne-Espérance -, a terminé vendredi à 1.633 points contre 1.614 points le vendredi précédent. "Les tarifs des capesize ont récemment gagné du terrain grâce à une augmentation des volumes de minerai de fer acheminés, le marché étant notamment stimulé par les cargaisons du géant minier brésilien Vale", a souligné Miswin Mahesh.
Pour leur part, les frets pétroliers ont fait du surplace, dans un marché toujours marqué par une demande faible et une flotte surabondante. L'indice Baltic Dirty Tanker Index (BDTI), moyenne des taux pratiqués sur onze routes de transport de pétrole brut, a fini vendredi à 765 points contre 760 points une semaine auparavant. L'indice Baltic Clean Tanker Index (BCTI), moyenne des prix pratiqués sur cinq routes de produits pétroliers raffinés (essence, gaz liquéfié, fuel de chauffage, etc.), a fini à 616 points, contre 614 points le vendredi précédent, après avoir glissé mercredi à 608 points, un plus bas depuis février 2011. "La fin de la glaciation en mer Baltique après les mois d'hiver a libéré une abondance de nouveaux navires" capables de transporter du brut ou des produits pétroliers depuis la Russie - premier pays producteur de brut -, "ce qui exerce une pression à la baisse sur les prix" des frets, a noté l'Agence internationale de l'énergie (AIE), dans son rapport mensuel publié mi-mai.

AFP

Mardi 22 Mai 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy