Frets maritimes : les vracs secs poursuivent leur hausse



© Franck André
© Franck André
Les prix du transport maritime de vracs secs ont poursuivi leur hausse la semaine du 15 au 21 juin, après leur net rebond de la semaine précédente toujours portés par une demande croissante, tandis que les frets pétroliers sont toujours à la peine.
Le Baltic Dry Index (BDI) a repassé la barre des 1.000 points pour la première fois depuis début décembre 2012, en finissant à 1.027 points vendredi 21 juin, contre 900 points une semaine auparavant. Quant au Baltic Capesize Index (BCI), il a terminé la semaine en forte hausse, à 1.822 points, contre 1.537 points le vendredi précédent. Il retrouve ainsi son niveau de début décembre 2012. "Le marché des capesize s'est nettement amélioré la semaine dernière et devrait continuer sur cette voie puisque les tarifs montent", ont expliqué les analystes de l'agent maritime Braemar Seascope. La hausse des tarifs est soutenue par un rebond de la demande tant pour les routes de transports de l'Atlantique que celles du Pacifique. Le Baltic Panamax Index (BPI) a également terminé en hausse, à 927 points vendredi, contre 859 points une semaine auparavant. "L'augmentation récente des tarifs (des panamax) est en partie due à l'affectation de grandes capacités de tonnage pour des trajets de long cours après le pic des exportations de céréales depuis la côte Est de l'Amérique du Sud", a-t-on expliqué chez Fearnleys.
De leur côté, les tarifs des transports pétroliers ont poursuivi leur recul, dans un marché souffrant toujours de surcapacité. "Tandis que les prix du pétrole n'arrêtent pas de faire du yoyo, la demande mondiale reste insuffisante pour compenser l'endémique excédent de tonnage sur toutes les tailles de navires et toutes les zones géographiques", ont résumé les experts du courtier maritime BRS. L'indice Baltic Dirty Tanker Index (BDTI) est passé de 586 à 584 points, son plus bas niveau depuis novembre 2009, et le Baltic Clean Tanker Index (BCTI) est passé de 570 à 561 points, son plus bas depuis juillet 2012.







     

Frets maritimes - marché de l'affrètement | OUTILS PRATIQUES DU TRANSPORT | SOLUTIONS PRO | DÉPARTS DE NAVIRES (Annonces maritimes)





 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy