Frets maritimes : les vracs secs se reprennent


Les vracs secs ont rebondi la semaine dernière, soutenus notamment par un regain d'activité des capesize, tandis que les frets pétroliers ont également amorcé une timide reprise.


© Steel Guru
© Steel Guru
Le Baltic Dry Index (BDI) a fini vendredi 20 mai à 625 points, après être monté mardi 17 mai jusqu'à 643 points, au plus haut en deux semaines, contre 600 points une semaine auparavant. Même si le BDI n'est pas parvenu à se maintenir au niveau atteint mardi 17 mai, lâchant un peu de lest à partir de mercredi 18 mai, il est toutefois ressorti en hausse sur la semaine, porté en particulier par la bonne performance enregistrée sur le segment des capesize.

"Un grand bond a eu lieu dans les taux des capesize"

Le Baltic Capesize Index 2014 (BCI 2014) a terminé la semaine à 870 points, après avoir atteint mardi 17 mai 988 points, soit un maximum en quinze jours, contre 798 points une semaine auparavant. "Un grand bond a eu lieu dans les taux des capesize cette semaine", ont relevé les analystes du courtier Fearnleys, attribuant notamment cette hausse à l'activité particulièrement soutenue observée sur la route de transport de minerai de fer entre l'Australie de l'Ouest et la Chine, l'une des plus actives. "Il semble que les mineurs australiens essaient de vendre autant de minerai de fer que possible pendant que les prix sont bons", d'autant qu'ils s'attendent à ce que ceux-ci tombent à des niveaux considérablement inférieurs dans les mois à venir, ont souligné les analystes de Fearnleys. La plus grosse part de la croissance du transport maritime de matières premières sèches en 2015 est imputable au minerai de fer, dont la progression a été tirée par la Chine, ont expliqué les analystes du courtier Banchero Costa. Ainsi, les importations chinoises de minerai de fer ont encore augmenté de 6,2 % sur un an au premier trimestre 2016, à 242 millions de tonnes, ont-ils précisé. En outre, même si la croissance de l'activité a été moins importante pour les capesize dans le bassin Atlantique, les taux y ont également progressé la semaine dernière, a-t-on précisé chez Fearnleys.
Le Baltic Panamax Index (BPI), qui synthétise les tarifs pour quatre routes (la plupart pour les céréales) empruntées par des navires de la catégorie panamax, a également terminé en hausse vendredi 20 mai à 614 points, après avoir grimpé jeudi 19 mai jusqu'à 617 points, un maximum en deux semaines, contre 597 points une semaine auparavant. "La semaine a démarré lentement avec un marché évoluant latéralement. Dans l'ensemble cependant, la tendance est légèrement positive avec des réservations quelque peu supérieures à celles réalisées dernièrement dans les deux hémisphères", ont commenté les analystes du courtier Fearnleys. Aussi les analystes de Banchero Costa ont-ils estimé qu'après une terrible année 2015, le marché du vrac sec avait montré quelques modestes signes de reprise au deuxième trimestre 2016, quoique les taux restent proches de leurs plus bas historiques.
De leur côté, les taux des pétroliers ont également amorcé une fragile reprise, quoique l'activité soit restée limitée pour le transport de brut au départ du Moyen-Orient. L'indice Baltic Dirty Tanker Index (BDTI) a fini vendredi 20 mai à 744 points, après être monté jeudi 19 mai jusqu'à 747 points, un maximum en trois semaines, contre 732 points la semaine précédente. Les taux des VLCC ("Very Large Crude Carriers", la deuxième plus grosse catégorie de tankers transportant du brut) ont été sous pression dans le Golfe la seconde partie de la semaine en raison d'un nombre très faible de cargaisons disponibles pour les dix premiers jours de juin, ont indiqué les analystes du courtier MJLF.
Le Baltic Clean Tanker Index (BCTI) a terminé pour sa part à 480 points vendredi 20 mai, après être tombé mardi 17 mai à 469 points, un minimum depuis début novembre, contre 477 points sept jours auparavant. Pour le courtier MJLF, la semaine a été mitigée dans le bassin Atlantique, mais les blocages de raffineries et dépôts de carburant actuellement à l'œuvre en France pourraient entraîner une hausse des cargaisons depuis les États-Unis vers l'Europe.







     

Frets maritimes - marché de l'affrètement | OUTILS PRATIQUES DU TRANSPORT | SOLUTIONS PRO | DÉPARTS DE NAVIRES (Annonces maritimes)





 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy