Fusion Hapag-Lloyd/UASC officielle, réduction des effectifs en vue


Le rapprochement des armateurs Hapag-Lloyd et UASC est désormais officiel. Il pourrait entraîner la suppression de 1.300 emplois.


Les postes des 2.100 navigants du groupe ne seraient pas menacés par les effets de la fusion des deux armateurs © Hapag-Lloyd
Les postes des 2.100 navigants du groupe ne seraient pas menacés par les effets de la fusion des deux armateurs © Hapag-Lloyd
Le 24 mai, les dirigeants de Hapag-Lloyd et d'United Arab Shipping Company (UASC) ont conclu définitivement leur projet de fusion.
Les 222 porte-conteneurs de la nouvelle entité et leur capacité cumulée de 1,53 million d'EVP permettent à l'armateur basé à Hambourg de retrouver le cinquième rang mondial des armateurs de ligne régulière et de réaliser des économies substantielles. Le groupe allemand avait déjà annoncé le chiffre de 435 millions de dollars de synergies par an, sans préciser la provenance des économies.

Quatre mois pour intégrer les services

Or, le 31 mai, la compagnie allemande a reconnu qu'elle envisage de supprimer jusqu'à 12 % des 11.000 emplois sédentaires du nouvel ensemble, soit 1.300 postes. Les 2.100 navigants ne seraient pas menacés. Un représentant de la société a affirmé que cette restructuration devrait être échelonnée sur les 18 à 24 prochains mois. D'après lui, les économies sur le coût du travail seront moins importantes que celles provenant de la mise en commun des réseaux et des approvisionnements.
L'armateur allemand et son homologue panarabe se sont donné jusqu'à la fin du troisième trimestre pour fusionner les 118 services de Hapag-Lloyd et les 45 lignes d'UASC, qui apporte avec lui 58 navires. L'intégration doit commencer autour du 20 juillet. Le nouvel ensemble devrait transporter plus de 10 millions d'EVP par an (7,6 millions en 2016 pour l'armateur allemand).
Hapag-Lloyd contrôlera, selon lui-même, l'une des flottes les plus jeunes du secteur, avec un âge moyen de 7,2 ans, pour une capacité unitaire de 6.840 EVP par navire, 30 % supérieure à la moyenne du top 15 mondial. L'armateur espère ne pas avoir à investir dans de nouvelles constructions au cours des toutes prochaines années.
Il disposera en outre d'un nouveau siège régional au Moyen-Orient, son cinquième avec ceux situés en Europe, en Amérique du Nord, en Amérique latine et en Asie.

Recomposition capitalistique

Les deux actionnaires majoritaires d'UASC, les fonds souverains du Qatar (Qatar Holding) et d'Arabie saoudite (PIF), deviendront des parties prenantes importantes de Hapag-Lloyd. Les autres codétenteurs du capital d'UASC sont les États koweïtien, irakien, émirati et bahreïni, qui posséderont ensemble 3,6 % de l'armement allemand en capital flottant.
Avant l'augmentation de capital de 400 millions de dollars prévus par le plan de fusion, dans les six mois suivant le "closing", l'actionnariat de l'armateur allemand est composée de CSAV (22,6 %), la ville de Hambourg (HGV) (14,8 %), Kühne Maritime (14,6 %), Qatar Holding (14,4 %), PIF (10,1 %) et TUI (8,9 %). Le capital flottant atteint 14,6 %.

Franck André

Jeudi 1 Juin 2017



Lu 2626 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy