GNTC : huit mesures pour dynamiser le transport combiné


Pour le groupement national des transports combinés, le temps est venu de joindre la parole de l’État, en faveur des modes durables, à des actes concrets. Faisant écho au deuxième Paquet Mobilité de la Commission européenne, huit mesures ont été proposées lors de son assemblée générale le 16 novembre à Paris.


© TAB Rail-Road
© TAB Rail-Road
Avec une hausse de 5 % de ses envois depuis le début de l’année, le transport combiné rail-route efface les pertes enregistrées en 2016 dues à plusieurs mouvements sociaux sur le réseau ferré français. Rassemblant les opérateurs combinés ferroviaires et fluviaux, le GNTC par la voix de son président, Dominique Denormandie, appelle les pouvoirs publics à mettre en œuvre des actions pour pérenniser cette reprise.

Dominique Denormandie, président du GNTC © Érick Demangeon
Dominique Denormandie, président du GNTC © Érick Demangeon
"L’État doit cesser ses gesticulations et donner à nos entreprises la visibilité lui permettant de bâtir de vrais projets. Notre filière coche en effet toutes les cases de l’Accord de Paris de 2015". D’urgence, huit propositions sont mises sur la table dont une concerne l’infrastructure. Pour encourager les bassins fluviaux à fort potentiel, "les réalisations à très court terme de la chatière au Havre, de la rotule à Fos" pour améliorer le traitement des barges, et "la construction du canal Seine-Nord" sont jugées prioritaires. S’ajoute "l’instauration d’un régime unique et national de facturation des THC portuaires". En ferroviaire, l’accent est mis sur "la circulation de trains de 1.000 mètres" et "la généralisation du gabarit P400".

Créer une ressource dédiée

À l’heure où Bercy rechigne à verser à la filière le solde des aides à la pince au titre de l’année 2016 malgré l’engagement signé par l’État en 2015, le GNTC demande "le maintien voire le renforcement" du soutien public entre 2017-2022 à hauteur de "30 millions d’euros minimum par an". Pour son financement, Dominique Denormandie défend l’idée d’une "nouvelle ressource pour le report modal valorisant la tonne de CO2 économisée". De nature à redonner au combiné un avantage concurrentiel par rapport à la route, le président suggère également d’autoriser la circulation à 46 tonnes de ses pré et post-acheminements.  

Service garanti

Ciblées rail-route, les autres propositions concernent le "gel du prix des sillons ferroviaires, la création d’une direction Exploitation et d’une solide plateforme de service au sein de SNCF Réseau".

"Notre filière coche toutes les cases de l’Accord de Paris de 2015"


Consacrée à la gestion et au suivi des trains combinés, cette plateforme a été créée il y a quelques mois "mais exige d’être renforcée". Les deux dernières demandes renvoient à la gestion du système ferroviaire pour que "le combiné soit traité à l’égal des voyageurs", et qu’il puisse bénéficier "d’un service garanti lors de conflits sociaux à la SNCF". Plus globalement, les rail-routiers se déclarent favorables à une "réforme en profondeur" du groupe SNCF "afin d’être traités en clients et non en usagers".

2,9 milliards d’aides proposés

Les mesures avancées par le GNTC s’inspirent pour partie du deuxième volet du Paquet Mobilité présenté par la Commission européenne le 8 novembre. Il comprend la révision de la directive 92/106 qui couvre le transport combiné ferroviaire, fluvial et maritime, via le shortsea, en Europe. Le texte proposé prévoit d’élargir l’application de la directive aux services combinés domestiques, et de fixer à 150 km la distance maximale du tronçon routier ou à 20 % de la distance totale. La Commission suggère aussi de favoriser l’emploi de la dématérialisation et des documents électroniques, ainsi que d’étendre les mesures de soutien économique aux techniques combinées. Les économies de ces mesures s’élèveraient à 64 milliards d’euros entre 2022 et 2030 pour des subventions publiques de l’ordre de 2,9 milliards d’euros sur la période. 

Érick Demangeon

Jeudi 23 Novembre 2017



Lu 1357 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy