GPM de la Martinique : vers une accélération de la massification des échanges


Pour Jean-Rémy Villageois, le directeur général du Grand Port maritime de la Martinique, l'année 2018 s'est achevée sur des résultats satisfaisants. Parmi les grands axes du prochain projet stratégique figurent l'ouverture de la gare maritime vers la ville et l'accélération de la massification des flux pour les marchandises.


© Grand Port maritime de la Martinique
© Grand Port maritime de la Martinique
Nombre d'escales en hausse, conteneur en croissance, volumes banane ayant retrouvé leurs niveaux standard… Jean-Rémy Villageois, le directeur général du GPM de la Martinique, se montre plutôt satisfait du bilan 2018. Seul le pétrole a connu un recul l'an dernier.
Selon lui, l'année ne s'est pas montrée exceptionnelle dans la filière de la banane. Il a constaté qu'"une fois les effets cycloniques de 2017 passés, le port a retrouvé des niveaux standard".
Dans le passager, il estime que "l'année s'est située au-delà de nos attentes". Pour lui, 2017 et 2018 ont été deux très belles années. Il n'a pas constaté de "fuite de navires" et rappelle que le trafic inter-îles a progressé l'an dernier de 22 %. Selon lui, "le transport maritime a repris des parts de marché sur l'aérien". Il mentionne également l'implantation d'un nouvel acteur sur le marché.
Quant aux résultats financiers du GPM qui, pour Jean-Rémy Villageois, ont été également satisfaisants, il indique qu'ils permettront de soutenir "le nouveau projet stratégique ambitieux de l'établissement".

"On va installer les dispositifs d'amarrage pour les navires de plus grande capacité"


Rappelant que ce nouveau projet (qualifié de "robuste") a été défloré lors des dernières Assises de l'Outre-Mer, il s'agit, selon lui, d'un "plan de convergence entre l'État et les collectivités", dont la mission est "de faire tomber les barrières et de permettre aux Martiniquais de mieux s'approprier leur port".
Évoquant les deux concepts de "croisière durable" et de "ville-port", il explique que le port martiniquais doit faire "l'interface dans un environnement concurrentiel". Selon lui, "l'idée est de positionner le port pour orienter les dépenses du passager".
En matière d'installations portuaires, il indique : "On va installer les dispositifs d'amarrage pour les navires de plus grande capacité". Le GPM veut ouvrir la gare de croisière vers Fort-de-France pour lui permettre d'être mieux intégrée à l'environnement urbain. Le montant prévu se situe entre 30 et 50 millions d'euros.

Extension du terminal à conteneurs et transition énergétique

Du côté des marchandises diverses, une des priorités du Grand Port maritime dans le cadre du futur projet est de poursuivre la modernisation du terminal à conteneurs. L'objectif étant "de traiter les navires plus rapidement", souligne le président du directoire de l'établissement portuaire antillais. Il juge également nécessaire de développer le foncier pour "favoriser l'essor de la logistique" et d'accélérer la massification des échanges. Le but étant de "faire un saut quantitatif et qualitatif".
Dans la réparation navale, Jean-Rémy Villageois estime en outre que de gros travaux sont nécessaires sur le bassin de radoub mai aussi sur le carénage de plaisance. Il souligne qu'il faut "pérenniser l'industrie".
Autre sujet sur lequel se penche le port, la transition énergétique, le dirigeant est conscient que l'échéance du 1er janvier 2020 à partir de laquelle les navires devront se conformer à la nouvelle réglementation de l'OMI approche. "Nous réfléchissons à la manière dont la raffinerie Sara pourra avitailler les navires en conformité avec la future réglementation".
À plus court terme, le GPM va lancer dès 2019 l'extension du terminal à conteneurs. Autre sujet sur lequel le port s'est lancé, la sécurité au travail et l'environnement, indique le président du directoire. Selon lui, le projet de vidéo-surveillance initié en 2018 sera mis en exploitation cette année. En outre, le GPM démantèle cette année une première épave (le "Lady Grace", un caboteur échoué depuis une dizaine d'années) à la Pointe des Carrières. L'autorité portuaire prévoit de se débarrasser de deux autres épaves.

Vincent Calabrèse

Jeudi 18 Avril 2019



Lu 538 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy