GPMM : 90 services directs et une centaine en transbordement


Pour le port de Marseille, l'évolution de l'offre de transport maritime au cours des derniers mois de 2020 a été marquée par deux fermetures de services et l'arrivée de trois nouvelles lignes. Quatre-vingt dix services directs et 101 offres en transbordement sont répertoriés.


© GPMM
© GPMM
Au cours des trois premiers trimestres de 2020, l'offre de transport maritime du Grand Port maritime de Marseille-Fos (GPMM) n'a pas connu d'évolutions majeures. La direction de l'établissement portuaire a toutefois relevé deux fermetures de services.
Dans les bassins Ouest, Maersk a suspendu en juin son service hebdomadaire reliant Fos à l'Amérique du Nord. Un arrêt ayant pour effet des pertes de volumes pour l'opérateur Seayard.
Dans les bassins Est, Borchard Lines (représenté par Marmedsa et opéré par Intramar) a suspendu son service Bosphorus (lire en page 36).
Dressant l'inventaire des nouvelles lignes lancées cette année, le GPMM mentionne l'ouverture en février d'un service roulier par Glenhallen sur la Libye. La ligne, opérée sur le Terminal roulier sud (TRS), dessert Sagunto et El Khoms. L'espagnol JSV a également créé une ligne hebdomadaire sur la Turquie en juin puis passé un accord avec CMA CGM en septembre. La liaison entre l'Espagne, Marseille et les ports turcs a amélioré alors sa fréquence en prenant un rythme hebdomadaire.
À Fos, Maersk Line, sous le label Sealand, a ouvert en juillet un service feeder en Méditerranée occidentale.  Baptisé Balearic Ligurian Link, il touche les ports d'Algésiras, Tanger Med, Vado Ligure et Barcelone. Ce nouveau service est opéré par Seayard.

Trois nouvelles lignes ouvertes et deux en suspension

Au total, le GPMM évalue à 90 le nombre de services directs et 101 les offres de transbordement.
Avec 17 services directs hebdomadaires, la zone Algérie-Maroc figure en tête. Deux pays suivis de la zone Méditerranée orientale-mer Noire, avec 11 services. Le sud de l'Europe (la Corse, l'Italie et l'Espagne) se situe en troisième position, avec 10 escales. Une zone succédée par le Proche-Orient (8 services) et la zone Tunisie, Libye, et Malte (6 services).
Au septième rang, plusieurs zones situées dans la partie orientale du monde sont desservies dans le cadre de 5 services directs. Tel est le cas de l'Extrême-Orient, la mer Rouge et le golfe Persique.  L'Asie du Sud-Est et la côte est de l'Amérique du Nord figurent à la huitième place du classement, avec 4 escales par semaine. L'Inde figure au huitième rang avec trois services.  La côte ouest de l'Afrique et côte pacifique de l'Amérique du Nord suivent toutes deux avec 2 services.
Un départ par semaine est proposé sur L'Afrique du Sud, l'océan Indien. Deux pays qui ferment la marche du classement.

Une centaine en transbordement

En matière de liaisons en transbordement, figure en premier lieu l'offre de transport Afrique du Sud et de l'Est avec 12 services. L'Australie et l'Océanie suivent avec 10 services, devant l'Afrique de l'Ouest (10 services), l'Inde (7 services) et la côte atlantique de l'Amérique du Sud (7 services également). L'océan Indien est desservi via six services, la zone Tunisie-Libye-Malte et la Méditerranée orientale sont accessibles via cinq autres.
L'Algérie et l'Amérique centrale sont deux zones desservies au travers de quatre services en transbordement. Quant aux zones Sud Europe, Amérique du Nord et Bahamas, Antilles, Caraïbes, elles sont autant de destinations touchées trois fois par semaine via un autre port. Enfin l'Europe du Nord n'est reliée à Marseille-Fos que deux fois.

Vincent Calabrèse

Jeudi 5 Novembre 2020



Lu 13 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal