Geodis accélère son développement et se renforce


La désorganisation des flux de marchandises provoquée par le Covid-19 a fait le bonheur de Geodis, l’entreprise de logistique du groupe SNCF, qui ne veut pas s'arrêter en si bon chemin.


© Geodis
© Geodis
"On est en avance de deux ans sur notre plan", se réjouit Marie-Christine Lombard, la patronne de Geodis. "Tant mieux ! Mais il faut continuer !" "On n'avait évidemment pas prévu la crise du Covid... En 2020, on a été secoués sur le premier semestre [...] et on a très bien rebondi au second semestre. Ça s'est poursuivi en 2021", raconte-t-elle. Le logisticien a affiché en 2021 un chiffre d'affaires de plus de 10,9 milliards d'euros, en hausse de 33 % en deux ans. Il représente désormais 31 % de l'activité du groupe SNCF, qu'il alimente en cash.

"Notre métier, c'est de trouver les capacités de transport", explique Marie-Christine Lombard. "Comme il n'y a pas eu d'investissements supplémentaires dans les capacités et qu'il y a des afflux de produits à transporter, vous en avez qui restent sur le pavé."

Et pendant la crise sanitaire, son rôle d'"architecte de solutions logistiques" a été particulièrement recherché.
Geodis est un actif que le PDG de la SNCF Jean-Pierre Farandou considère comme "stratégique", et qu'il veut absolument garder au sein du groupe public.

Peu à peu, la filiale est devenue mondiale "pour assurer le service à nos clients, entreprises françaises et PME, qui sont délocalisés dans leur production et qui vendent dans le monde entier", détaille la dirigeante. Acheminer les pièces détachées, éventuellement gérer les stocks ou anticiper des retards de livraison, livrer les marchandises, et maintenant assurer les retours...
La France représente encore 32 % du chiffre d'affaires de l'entreprise, héritière de Calberson, une messagerie fondée en 1904 et rachetée par la SNCF en 1961. IBM est son premier client.

"Nouvelles offres"

"J'ai un plan jusqu'en 2027 pour Geodis", dit sa patronne, à la tête de l'entreprise depuis bientôt dix ans. Quand bien même, il faudra faire avec les incertitudes. "Aujourd'hui, on vit des crises, la crise Covid n'est pas terminée, puisque la Chine s'ouvre et se referme, s'ouvre et se referme", décrit-elle. "Toutes les infrastructures sont saturées, ports, aéroports, routes, ferroviaires... Et puis la crise en Ukraine crée quelque chose d'assez inédit sur le territoire européen !"

L'objectif pour tous les métiers du groupe "est qu'ils croissent plus que le marché global de la logistique", lequel "croît tous les ans plus que le PIB mondial", avance Marie-Christine Lombard. "Cette volumétrie doit se transformer en une augmentation de la rentabilité", précise-t-elle.

Pour compléter cette croissance organique, elle compte aussi sur "de nouvelles offres, très largement liées au numérique", à commencer par le développement de la place de marché de transport de fret Upply et d'e-Logistics, un réseau d'entrepôts et de transport destiné aux PME cherchant une alternative à Amazon pour faire de l’e-commerce.

Autre piste : "Geodis My Parcel", un service utilisant des capacités aériennes existantes pour acheminer des paquets en quatre ou cinq jours depuis les États-Unis vers l'Europe.

Dans "une logique de constamment renforcer [son] réseau", Geodis est parallèlement à l'affût d'acquisitions. L'entreprise aimerait notamment s’offrir "un réseau de transport de fret américain, pour proposer une distribution [des] produits de bout en bout" outre-Atlantique. Elle s'est récemment intéressée à la société Pilot Freight Services, finalement rachetée pour 1,7 milliard de dollars par l'armateur danois Maersk, qui a surenchéri.

"Nous n'avons pas dit notre dernier mot", prévient la dirigeante. Outre les Etats-Unis, "on aimerait bien se renforcer en Allemagne et au Benelux, probablement au Royaume-Uni", énumère-t-elle. Et aussi "en Asie du Sud-Est".

Jean Liou

Jeudi 12 Mai 2022



Lu 1234 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal