Getlink : bénéfice net 2017 en baisse de 43,5 % à cause d'exceptionnels


Le groupe Getlink, qui exploite le tunnel sous la Manche, a enregistré un bénéfice net en baisse de 43,5 % en 2017, à 113 millions d'euros, et se montre très confiant pour 2018 et les prochaines années.


Getlink a trois activités : Eurotunnel, Europorte et ElecLink © Getlink
Getlink a trois activités : Eurotunnel, Europorte et ElecLink © Getlink
Getlink (ex-Eurotunnel) a publié mercredi 21 février un bénéfice net 2017 en baisse de 43,5 % à cause d'exceptionnels. À base comparable - sans les éléments non récurrents -, le résultat serait en hausse de 43 % à 106 millions d'euros, a relevé le groupe, rappelant qu'il avait bénéficié en 2016 de 114 millions de produits exceptionnels. L'excédent brut d'exploitation (Ebitda), indicateur mis en avant par la direction, est en hausse de 2,3 % à 526 millions d'euros, la progression atteignant 6,5 % à taux de change constant, c'est-à-dire corrigé de la chute de la livre sterling.
Ce chiffre est "légèrement supérieur" à l'objectif de la direction - qui avait été revu à la baisse pour tenir compte de la chute de la livre -, s'est félicité le PDG, Jacques Gounon. Le chiffre d'affaires, déjà publié, est en légère hausse de 0,9 % à 1,033 milliard d'euros, porté par une bonne tenue des navettes et un record de trafic des trains à grande vitesse Eurostar. À taux de change constant, il est en hausse de 4 %.

"Les perspectives des années à venir sont toujours aussi positives"


"On a fait une excellente année", a résumé Jacques Gounon, relevant aussi qu'un refinancement de la dette à taux variable a permis de réduire les paiements d'intérêt de 60 millions d'euros par an à partir du second semestre 2017 et de baisser le coût moyen de la dette à moins de 4 %.
"Les perspectives des années à venir sont toujours aussi positives, notamment pour les cash-flows (dégagement de trésorerie, NDLR), ce qui nous permet de nous engager à augmenter les dividendes des prochaines années de 5 centimes par an", a-t-il noté. Le groupe prévoit d'ores et déjà de porter le dividende à 35 centimes cette année. Getlink attend - à taux de change constant - un Ebitda de 545 millions d'euros en 2018, et de plus de 700 millions en 2022, après la mise en service d'ElecLink, une nouvelle interconnexion électrique entre la France et la Grande-Bretagne passant par le tunnel, en 2020.

Passation en 2021

Jacques Gounon, 64 ans - c'est-à-dire presque la limite d'âge de 65 ans -, a par ailleurs indiqué qu'il comptait rester trois ans de plus à la tête de Getlink, une fois que l'assemblée générale convoquée en avril aura modifié les statuts. Une fois ElecLink inauguré, il entend dissocier les postes de président du conseil d'administration et de directeur général, son dauphin, François Gauthey, devant prendre ce dernier poste. "Il est venu pour ça", a-t-il confié, ajoutant que la passation devrait a priori avoir lieu dans "la troisième année", c'est-à-dire en 2021. Quant au changement de groupe en Getlink, il montre selon lui que le groupe a trois activités, l'exploitation du tunnel - qui reste baptisée Eurotunnel -, l'opérateur de fret français Europorte - qui est rentable, a-t-il souligné - et ElecLink.

AFP

Mercredi 21 Février 2018



Lu 555 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy