Grap : les routiers au bord de la crise de nerf



Léonard de La Seiglière, président du Grap © Éric Houri
Léonard de La Seiglière, président du Grap © Éric Houri
"Depuis décembre, nos chauffeurs attendent jusqu’à plus de quatre heures à l’entrée des terminaux. C’est intolérable à tous les égards : financier, réglementaire, social, humain et au plan de la qualité de service". Patron des transports Mertz mais aussi du Grap (Groupement routier des activités portuaires), Léonard de La Seiglière ne décolère pas. Ces griefs portent principalement sur les terminaux TPO et TNMSC de Port 2000 mais aussi sur ceux de Saint-Nazaire. "Les manutentionnaires refusent de mettre en place le système de rendez-vous pour les boîtes pleines institué avec succès début 2011 sur le Terminal de France au prétexte qu’il gênerait la gestion des conteneurs vides. Et toutes les réunions organisées avec le port sur ce sujet ne donnent rien", explique Isabelle Dubus, secrétaire générale du Grap. Face à cette situation de blocage, le Grap menace de "prendre des mesures", sans plus de précisions. Au GPMH, on craint un blocus des terminaux. Une "taxe" de 100 euros pourrait également être répercutée aux donneurs d’ordres, chargeurs ou transitaires. "Au sein d’une communauté portuaire, nous en avons assez de jouer les variables d’ajustement, d’autant que nos entreprises ne manquent pas de problèmes par ailleurs. Trois d’entre elles, parmi les plus emblématiques, sont en plan de sauvegarde", tonne Léonard de La Seiglière. Né en décembre 2010 et s’affichant comme "apolitique et hors fédérations", le Grap est une association regroupant une centaine d’entreprises dans l’Hexagone.

Vincent Rogé

Lundi 4 Mars 2013





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy