GravitHy : projet d’usine d’acier "vert" à Fos-sur-Mer


Un projet d'usine de production de fer et d'acier décarbonés, implantée à Fos-sur-Mer, a été annoncé par un consortium constitué par l'incubateur européen EIT InnoEnergy, avec notamment Engie et Forvia.


Éoliennes et usine électrique à Fos-sur-Mer © Franck André
Éoliennes et usine électrique à Fos-sur-Mer © Franck André
Une usine de production d’acier décarboné verra bientôt le jour à Fos-sur-Mer. L'initiative est venue d'EIT InnoEnergy, qui a réuni pour un premier tour de table l'énergéticien Engie New Ventures, l'équipementier automobile Forvia (ex-Faurecia), le groupe immobilier Idec, le fabricant d'électrolyseurs Plug et la société d'ingénierie Primetals Technologies.

EIT InnoEnergy, société privée née de l'Institut européen de l'innovation et de technologie (EIT), en détient 34 %, et les autres le reste à parts égales. "Entreprise sidérurgique durable", la société, baptisée GravitHy, vise une construction en 2024 pour un démarrage de production en 2027, avec plus de 3.000 emplois directs et indirects à la clé.

Pour y parvenir, 2,2 milliards d'euros d'investissement global seront nécessaires, à lever en partie par une ouverture du capital et de l'emprunt bancaire. "La demande d'acier décarboné est en pleine expansion et la production manque", a déclaré Karine Vernier, directrice générale d'EIT InnoEnergy France et présidente du consortium, qui se veut précurseur.

Fer de réduction directe

L'idée est de produire du fer de réduction directe (DRI), utilisé soit sur place pour faire de l'acier "vert" soit commercialisé au niveau mondial. Il sera produit grâce à de l'hydrogène bas carbone au lieu du process à base de coke.

Cet hydrogène sera "dans un premier temps" issu de la production électrique française, peu carbonée du fait de sa forte part de nucléaire. À terme il est prévu de la "substituer au maximum par des énergies renouvelables", précise Karine Vernier. Selon elle, le surcoût de ce métal "vert" par rapport au "gris" sera tout à fait "absorbable par le marché. Et même, avec les prix actuels de l'énergie, on sera quasiment à coût égal".

Les partenaires représentent autant de domaines d'expertise, mais aussi une garantie de débouchés puisque Engie comme Faurecia peuvent acheter la production, dit-elle : ce "tour de table doit rassurer le marché, par ses compétences comme ses engagements commerciaux [...] Le modèle économique doit tenir sans subvention de l'État".

GravitHy ambitionne de produire deux millions de tonnes de DRI par an. Dans l'acier "vert", l'Europe recense déjà deux initiatives, en Suède, qui vont jusqu'à la production d'acier. Mais aucune n'offre la matière au stade précédent, à destination des aciéristes, souligne Karine Vernier.

Le secteur de l'acier représente aujourd'hui 8 % de la demande mondiale d’énergie et 7 % des émissions annuelles de CO2 du secteur de l’énergie. Selon ses initiateurs, cette première usine de GravitHy permettrait d’éviter jusqu’à 4 millions de tonnes de CO2e, soit 5 % des émissions 2019 de l'industrie.

AFP

Lundi 4 Juillet 2022



Lu 1696 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 10 Août 2022 - 17:53 Année morose pour le port de Béjaïa


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal