Grève à Sète pour le maintien de la retraite anticipée des grutiers



© Port de Sète
© Port de Sète
Les sept grutiers et une partie du personnel administratif (50 salariés) du port de Sète (Hérault) étaient en grève mercredi 6 novembre, pour demander le maintien d'un départ en retraite anticipé des grutiers pour cause d'exposition à l'amiante, et actuellement bloqué selon eux par le ministère de la Santé. Le départ anticipé à la retraite a été prévu pour les grutiers de Sète par un arrêté ministériel de 2004 relatif à la prise en compte d'amiante sur des navires du port héraultais, entre 1980 et 1989, selon Didier Sévilla, secrétaire général CGT. "Nous sommes tous les sept âgés de 55 à 57 ans", a expliqué Didier Sévilla, au nom des grutiers. "Nous exigeons un départ anticipé de 40 mois, à raison de 4 mois de départ anticipé par année d'exposition", a-t-il martelé. Selon lui, le ministère de la Santé bloque ce départ anticipé, considérant que les grutiers ont été commis de quais, entre 1980 et 1989, une profession non exposée à l'amiante. D'après Didier Sévilla, l'un des grutiers a dû reprendre le travail le 1er avril dernier, après être parti en retraite un an et demi. Le mouvement de grève est soutenu par la fédération nationale des Ports et Docks CGT, a précisé Didier Sévilla. En soutien aux "sept de Sète", un mouvement national (débraiement de deux ou quatre heures) pourrait être observé au niveau national le 2 décembre prochain, a-t-il conclu. Le port de commerce de Sète a réalisé en 2012 un trafic de 3,5 millions de tonnes. Il est géré par l'EPR Port Sud de France et compte 50 salariés.

AFP

Mercredi 6 Novembre 2013



Lu 146 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy