Grèves : les organisations professionnelles montent au créneau



"La situation est alarmante dans les ports", estime l'Union TLF © TLF
"La situation est alarmante dans les ports", estime l'Union TLF © TLF
Remis en septembre au Premier ministre, le rapport Hémar-Daher sur la compétitivité des chaînes logistiques en France soulignait l’importance de la fiabilité des services. Qu’on soit pour ou contre la réforme des retraites, "les grèves actuelles auront des incidences très fortes pour nos entreprises sur le long terme", prévient Éric Hémar. Pour le président de l’Union TLF, "ce sont des milliers d’emplois qui vont disparaître au profit de nos pays voisins lorsque de grands clients décideront d’établir leur organisation logistique européenne hors de France".
Au-delà, tous les professionnels de la logistique manifestent leur exaspération et lassitude : Agents maritimes et consignataires de France (AMCF), Armateurs de France, l’AUTF, l’Unim et Ports de France (UPF), TLF Overseas, FNTR, Unostra…
"Nous laissons encore une fois des monopoles publics dicter leur loi sans aucun service minimum ni ouverture à la concurrence. Nous subissons sur notre activité l’incapacité des pouvoirs publics à réformer ses entreprises qui bloquent le pays alors que nous devons par ailleurs supporter chaque année de nouvelles taxes qui grèvent nos comptes", s’insurge Éric Hémar citant l’augmentation de 2 centimes de la TICPE sur le gasoil professionnel confirmée dans la loi de finances 2020.

"Annulation massive d’escales de navires détournés vers d’autres ports"

Présidé par Herbert de Saint-Simon, TLF Overseas exprime une colère similaire face aux blocages des ports où "la grève est très suivie par les personnels en charge de la manutention, les éclusiers et les sociétés de remorquage avec pour conséquence une annulation massive d’escales détournées ailleurs, Anvers notamment".
En première ligne aussi, les entreprises de fret ferroviaire et les opérateurs de combiné rail-route se sentent une nouvelle fois délaissés. Selon l’Association française du rail (Afra) et le Groupement national des transports combinés (GNTC), seuls 7 % des trains de fret et de combiné circulent sur le réseau ferré national depuis le 4 décembre. En dépit de plusieurs courriers en vain adressés à Jean-Baptiste Djebbari, l’Afra et le GNTC demandent à être reçus "d’urgence" par le secrétaire d’État aux Transports pour définir les conditions d’un service minimum et de soutien, sinon d’indemnités, pour couvrir les préjudices financiers supportés par leurs membres.
"Notre secteur d’activité est au bord du gouffre", alerte Dominique Denormandie, président du GNTC. Sans visibilité sur la sortie de crise, rail-routiers et entreprises de fret ferroviaires savent en revanche qu’il faudra aussi compter au minimum trois jours après les mouvements de grève pour que les circulations se rétablissent normalement sur le réseau ferré national... 

@ Boluda
@ Boluda
Grève des remorqueurs dans les deux bassins du port de Marseille

Au port de Marseille, alors que les dockers, qui suivent les appels à la grève de la fédération nationale CGT, ont repris le travail, le personnel du remorquage a entamé le mercredi 18 décembre un mouvement social dans les bassins du port phocéen. La grève du personnel de l'entreprise Boluda se traduit par un arrêt de travail de 24 heures reconductible jusqu'au lundi 23 décembre inclus. La CGT des marins entend défendre le régime spécifique de la profession. Elle exige le maintien du départ en retraite à 55 ans. Selon Bruno Scardiglo, le président de l'AACN, considérant les mauvaises conditions météorologiques annoncées à Marseille, le mouvement social du remorquage devrait affecter les entrées et sorties de tous les navires dans les deux bassins. Les armateurs redoutant le mouvement social, il indique que "nombre d'escales sont déjà détournées ou annulées". Il ajoute Dépôts pétroliers de Fos (DPF) est en grève pour 72 heures. La rencontre de jeudi 19 décembre en milieu d'après-midi entre les responsables syndicaux et le nouveau secrétaire d'État à la Retraite, Laurent Pietraszewski, est très attendue des milieux portuaires. L'âge pivot, fixé à 64 ans par le gouvernement, est pour l'heure considéré comme un point de blocage par les leaders syndicaux.

Érick Demangeon et Vincent Calabrèse

Mercredi 18 Décembre 2019



Lu 736 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces






 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy