Groupe Combronde : la multimodalité comme base du développement


La société de transports de trois personnes créée par Roland Combronde après la deuxième guerre mondiale est en 2016 le transporteur et logisticien leader en Auvergne. Elle s'appuie sur l'utilisation du fleuve pour développer ses services.


Le groupe propose toute une palette de services de transport et logistique © Combronde
Le groupe propose toute une palette de services de transport et logistique © Combronde
Le groupe Combronde est composé de neuf sociétés chapeautées par le holding SAS FNC Finances. Cette société de transport emploie 700 personnes et son chiffre d'affaires devrait flirter avec les 100 millions d’euros en 2017. Le transport routier représente environ 65 % de l’activité, le ferroviaire – avec Ferovergne – environ 10 % et la logistique entre 15 et 20 %.
Afin d'assurer la pérennité de l’entreprise, François Combronde a cédé ses parts à ses enfants en avril 2016. Le groupe joue sur la diversification et la prestation de services. Il dispose d’une flotte de 450 véhicules moteurs, de 1.200 cartes grises, de 200.000 m2 d’entrepôts et bases logistiques, d’un parc de 120 engins de manutention. Il peut mener des opérations de stockage, de manutention, de préparation de commandes, de pilotage de flux complété par des collectes, de tri et divers services annexes. Côté garage et carrosserie, là encore, dans ses six ateliers intégrés, toute une gamme de services d’assistance et de mécanique sont proposés chaque jour : rapatriement PL, réparation de chariots élévateurs, etc.

Développement du mode fluvial

Combronde maille le territoire grâce à seize agences. La prochaine ouverture aura lieu début 2017 près de Bordeaux. La plus récente a été le basculement de l'agence de Vénissieux sur un site de 5 hectares à Loire-sur-Rhône, où s’activent une quarantaine de personnes. Le groupe devrait bientôt signer une convention d’occupation avec la CNR à laquelle appartiennent les terrains. "À Vénissieux, nous n’étions pas assez autonomes pour notre activité multimodale. Nous voulions sortir du périmètre proche de Lyon qui devient une zone saturée.

"Il y a une dynamique sur l'axe Rhône-Saône pour le fret"


Contrairement au Parc industriel de la plaine de l'Ain que nous avions étudié, Loire-sur-Rhône nous permet de bénéficier d’un outil fluvial qui sera l’un de nos axes de développement", observe Céline Combronde, directrice générale (et présidente de TLF Auvergne).
"Tout est à faire. Il y a une dynamique sur l'axe Rhône-Saône pour le fret", complète son frère, Fabien, président du groupe. "La multimodalité peut nous permettre de gérer de larges combinaisons de flux avec les camions, les trains et les barges dans une optique d’ailleurs de plus en plus industrielle".
Le groupe compte sur le fait que, dans un contexte où la route est de plus en plus taxée, les transporteurs faisant preuve de responsabilité sociétale cueilleront à terme les fruits de leurs efforts. "En 2017, divers investissements d’automatisation, d’amélioration de l’ergonomie et des lignes de production seront poursuivis. Notre père a toujours estimé que malgré les soubresauts du ferroviaire, ce mode avait de l’avenir, notamment en tant qu’alternative à la route. Nous poursuivons sur sa lancée. Nos plates-formes multimodales peuvent recevoir des trains complets et Ferovergne, démarré grâce au conteneur maritime, augmente ses liaisons sur Clermont, Vierzon, Veauches, Loire-sur-Rhône depuis Fos et Le Havre pour une capacité ferroviaire annuelle de 45.000 EVP".
L’opérateur ferroviaire de proximité, transporteur et logisticien, également certifié OEA, progresse sur un marché tendu avec une optique d'entrepreneur industriel et de développeur de solutions globales.

Annick Béroud

Mercredi 23 Novembre 2016



Lu 1106 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Décembre 2017 - 12:18 Biocoop refond son schéma logistique


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse