Guerre en Ukraine : la desserte conteneurisée des ports russes mise en suspens


Dans le sillage des sanctions contre la Russie après l'invasion de l'Ukraine, quatre des cinq principaux transporteurs maritimes mondiaux ont cessé d'accepter des réservations pour le pays et d'en desservir les ports.


© Port de Saint-Pétersbourg
© Port de Saint-Pétersbourg
Les trois premiers mondiaux, l'italo-suisse Mediterranean Shipping Company (MSC), le danois Maersk et le français CMA CGM, ont annoncé mardi l'interruption de nouvelles réservations ("bookings") en provenance et à destination des ports russes. L'allemand Hapag Lloyd, numéro 5 mondial, l'avait déjà fait dès jeudi 24 février.

La décision de MSC et de Maersk concerne tous les flux à destination ou en provenance de la mer Baltique (Saint-Pétersbourg et Kaliningrad), la mer Noire (Novorossiysk) et la Russie orientale (Vladivostok and Vostochny).

"La stabilité et la sécurité de nos opérations étant déjà directement et indirectement affectées par les sanctions, les nouvelles réservations de Maersk dans le secteur maritime et terrestre à destination et en provenance de la Russie seront temporairement suspendues", a indiqué Maersk.
Pour le groupe danois, l'interruption des réservations concerne en outre le trafic terrestre (rail et route) dans la région.

Le consortium japonais One (Ocean Network Express), dont le siège est basé à Singapour, a avisé sa clientèle le 28 février qu'il mettait en suspens les réservations pour les ports russes. En outre, il a indiqué qu'il interrompait sa desserte de Saint-Pétersbourg. Le taïwanais Yang Ming a annoncé une décision similaire.

Plus de "bookings" mais l'humanitaire assuré

"Dans un souci de sécurité, le groupe a décidé de mettre en suspens tous les "bookings" au départ et à destination de la Russie à compter du mardi 1er mars et jusqu'à nouvel ordre", a indiqué CMA CGM.

"Nos priorités restent de protéger nos employés et d'assurer autant que possible la continuité de votre chaîne d'approvisionnement", a souligné le troisième armateur mondial, ajoutant qu'il avait relevé ses niveaux d'alerte et "pris des mesures préventives pour protéger (ses) systèmes informatiques", ainsi que les données de ses clients.

Le groupe danois et MSC ont précisé qu'ils chargeraient encore des biens essentiels tels que la nourriture, les équipements médicaux et les biens humanitaires. "Ça veut dire qu'ils participeront si besoin à un convoi humanitaire, mais dans la pratique il n'y a plus rien", a commenté à ce propos un acteur de la chaîne logistique. Quant à la compagnie nationale chinoise Cosco, elle s'est contentée d'arrêter de desservir l'Ukraine...

En 2020, la Russie a représenté 1,89 % des exportations et 1,35 % des importations de marchandises mondiales, accueillant seulement 0,9 % des escales de porte-conteneurs. Le pays représente 5,7 % des escales de vracs liquides et 7% des escales de vracs solides, selon la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced).

Vincent Calabrèse avec AFP

Mercredi 2 Mars 2022



Lu 1403 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal