Hapag-Lloyd : les bénéfices du groupe allemand multipliés par deux au premier semestre


Hapag-Lloyd a vu ses bénéfices flamber au 2e trimestre 2020. Ils ont en outre doublé au cours du premier semestre de l'année. Cette santé insolente n'est pourtant pas due à la hausse du nombre des conteneurs transportés mais uniquement à la bonne tenue des taux de fret ainsi qu'à la baisse du coût des soutes.


Hapag-Lloyd a transporté un nombre d'EVP en recul par rapport à 2019 mais a tiré profit de la hausse des taux de fret et de la baisse du prix du baril © Hapag-Lloyd
Hapag-Lloyd a transporté un nombre d'EVP en recul par rapport à 2019 mais a tiré profit de la hausse des taux de fret et de la baisse du prix du baril © Hapag-Lloyd
L'opérateur allemand n'échappe à la règle générale actuelle au plan financier. À l'instar de ses concurrents, le recul du nombre des conteneurs transportés n'a pas eu d'impact sur les finances de Hapag-Lloyd au cours du 2e trimestre.
Du coup, selon Alphaliner, le bénéfice net a bondi de 458 % au cours pendant la période. Il a atteint 257 millions d'euros pour un chiffre d'affaires qui est passé de 3,06 M EUR au second trimestre 2019 à 3,34 M EUR cette année.
Les bénéfices semestriels de la compagnie se sont chiffrés à 279 M EUR. Quant au chiffre d'affaires, il a représenté pour les six mois 6,3 md EUR.
L'Ebitda du groupe s'est élevé à 469 M EUR au premier trimestre et à 699 EUR au second.
Pourtant, dans cette période délicate de crise sanitaire, ses navires ont transporté pendant le premier semestre un volume du nombre d'EVP en recul de 3,5 % (5,75 EVP) par rapport aux six premiers mois de 2019 (5,96 M EVP).

Bonne tenue des taux de fret moyens plus surcharge fuel

Mais les taux de fret moyens sont passés entre-temps de 1.071 USD pour un EVP en 2019 à 1.104 USD au cours du premier semestre.
Une bonne augmentation renforcée par le Marine Fuel Recovery Mechanism, la surcharge fuel du groupe allemand.
En effet, Hapag-Lloyd n'est pas le seul à avoir tiré profit de cette période tourmentée par la crise sanitaire pour ne pas faire disparaître du bas de l'addition présentée au chargeur cette surcharge alors que le prix du fuel a fortement baissé. Même le prix du LSFO, le combustible conforme aux standards 2020 de l'OMI, ne s'est pas montré aussi cher que redouté par les acteurs.
Chez Hapag-Lloyd comme chez ses concurrents, on est conscient que les surcharges devront être revues à la baisse au troisième trimestre.
Avant le démarrage du trimestre en cours, Hapag-Lloyd s'était fixé pour objectif de réduire sa capacité mise sur le marché dans la même proportion qu'au cours du second. Mais, considérant l'évolution de la demande au cours du juin, il a décidé de la réduire de 9 % en août. Pour mémoire, il l'avait diminuée de 16 % en mai.

Vincent Calabrèse

Vendredi 21 Août 2020



Lu 1102 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 17:11 Brève grève des officiers du port de Calais


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal