Immobilier logistique : un marché à plusieurs vitesses


De 2,2 à 2,4 millions de mètres carrés commercialisés selon les sources, le marché de l'immobilier logistique accuse un repli de 6 à 8 % l'an passé. Délaissées en 2013, les régions francilienne et lyonnaise retrouvent des couleurs, tandis que les prestataires réapparaissent au devant de la scène.


© Gazeley
© Gazeley
Chaque année, le marché national des entrepôts logistiques de plus de 5.000 m2 présente un nouveau profil, et 2014 ne déroge pas à la règle. Avec des écarts étonnants jusqu'à 150.000 m2, les principaux analystes tels que BNP Paribas Real Estate, DTZ, Arthur Loyd et Cushman & Wakefield s'accordent néanmoins sur les grandes tendances en termes de surfaces placées. Sur la dorsale Nord-Sud, l'Île-de-France retrouve ainsi un niveau de commercialisation de l'ordre de 800.000 m2 en hausse de près de 50 %. Avec une dizaine de transactions de plus de 20.000 m2, ce dynamisme est notamment porté par de grandes opérations à l'initiative de chargeurs dont Auchan, Toys R'Us, C&A et Carrefour.

"Les prestataires marquent leur retour en force avec plus de 40 % de la demande placée"


Supérieur à 300.000 m2, le marché lyonnais tire également son épingle du jeu grâce, en particulier, à une opération de 100.000 m2 réalisée par la centrale d'achat Leclerc Socara à Villette-d'Anthon. Plus difficiles ont été en revanche les ventes sur les deux marchés à l'extrémité de la dorsale. Malgré le positionnement de La Redoute à Wattrelos et d'Orchestra à Lauwin-Planque sur des bâtiments de plus de 40.000 m2 chacun, le Grand Nord décroche de 14 %, et passe sous la barre des 200.000 m2. La baisse est plus marquée dans le Grand Sud autour de la région Paca (- 40 % environ) avec la commercialisation de près de 150.000 m2 sauvée par l'opération Maisons du Monde de 100.000 m2 à Saint-Martin-de-Crau. Au final, la dorsale Nord-Sud concentre 60 % des transactions en volume. Ailleurs, les marchés dits "secondaires" font preuve de plus de régularité. S'ils reculent globalement de 15 %, plusieurs régions se distinguent à l'image du Centre, de l'Alsace-Lorraine et de la Normandie.

Pénurie de produits "Classe A"

Si les chargeurs, de la distribution en particulier, animent toujours le marché en volume (60 %), l'année 2014 voit revenir les prestataires en nombre de transactions. Tendance plus structurelle en revanche, la demande se focalise toujours sur les entrepôts de classe A alimentant une pénurie de bâtiments dans cette catégorie sur les principaux marchés dont lyonnais et parisien. Cette situation contraste avec l'offre disponible qui s'élèverait à 3,9 Mm2 selon BNP Paribas Real Estate en hausse de 11 % marquée par un développement rapide sur les marchés "secondaires".
Sur le front des loyers, la stabilité est de mise tout comme les amplitudes selon les régions allant de 55 euros à 41 euros par mètre carré. En raison de la rareté de l'offre, DTZ prévoit cependant une progression comprise entre 0,5 et 1 % par an entre 2015 et 2019 selon les marchés. À l'instar enfin des investissements dans le secteur où tous s'entendent sur un montant bas de l'ordre d'un milliard d'euros, le marché de l'immobilier logistique gagnerait sans doute en clarté si tous les analystes adoptaient des règles communes de recensement sur les activités passées... via Afilog, leur association professionnelle, par exemple.

Érick Demangeon

Jeudi 19 Février 2015



Lu 763 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy