Institut Montaigne : ports francs et report modal pour les ports de l’axe Seine


L’Institut Montaigne préconise, dans une note portant sur la compétitivité de la vallée de la Seine, la mise en place d’incitations fortes au report modal, en particulier vers le fluvial, et la création de zones franches portuaires au Havre et à Rouen.


© Haropa
© Haropa
Dans une note portant sur la compétitivité de la vallée de la Seine, l’Institut Montaigne préconise la mise en place d’incitations fortes au report modal, en particulier, vers le fluvial. Il en est de même pour la création de zones franches portuaires au Havre et à Rouen. Le 20 janvier, ce think tank de tendance libérale propose deux pistes pour "redresser la barre" des ports de l’axe Seine.
 "L’éventualité que le port du Havre soit relégué à un rôle secondaire à l’échelle européenne n’est plus à exclure", indique l’auteur en préambule de son rapport. "Son déficit de fiabilité, en raison d’un climat social instable, son hinterland mal relié malgré la proximité de la région Île-de-France, et son déficit de compétitivité industriel et logistique sont désormais des faiblesses bien identifiées."

Premier axe proposé par l’Institut Montaigne pour sortir Haropa de l’ornière : la massification des flux terrestres de conteneurs grâce au report modal vers le fleuve. Sur cette question, le laboratoire d’idées se fait plus dirigiste que libéral. Est pointée "une absence de culture tendant à l’utilisation des solutions de report modal", contrairement aux ports d’Europe du Nord. Mais la note souligne également "les surcoûts structurels de l’utilisation du ferroviaire et du fluvial, en raison de la rupture de charge qu’elle implique, également bien identifiés."

Plutôt que des objectifs à long terme fixés en haut lieu pour l’évolution des parts modales, l’institut Montaigne préconise des décisions conjointes, chaque année, des ports et les opérateurs privés dans le but de déterminer des objectifs communs. "En contrepartie de la réalisation de ces objectifs, les opérateurs privés bénéficieraient de diverses mesures incitatives qui devront permettre de compenser en partie le surcoût structurel du transport fluvial." Avec par exemple, une augmentation conséquente de l’aide à la pince, mais uniquement concentrée sur les deux axes fluviaux majeurs, la Seine et le Rhône. Ou encore, une mutualisation des THC, à l’instar de ce que le port de Dunkerque a mis en place. Les autorisations d’occupation temporaire, nécessaires pour implanter une activité privée dans un port, pourraient aussi êtres soumises à la réalisation par l’opérateur portuaire d’objectifs précis en termes de parts modales.

Dans l'objectif de faire d'Haropa un lieu d’implantation d’activités industrielles ou logistiques créatrices de valeur, et pas seulement un point de passage des marchandises, l’institut préconise le "développement de zones de compétitivité industrielle à forte valeur ajoutée sur l’axe Seine." Ici, les orientations sont plus nettement libérales. Il s’agirait d’accorder, pour certaines zones portuaires, des exonérations de droits de douanes, d’impôt foncier et d’impôt sur les sociétés : "Plusieurs zones gagneraient à être établies le long de l’Axe-Seine. Une zone au sein du PLNP3 pourrait être étudiée au Havre. À Rouen (RSVL Amont) et Port-Jérôme (Zone industrielle portuaire multimodale) des zones de compétitivité portuaire pourraient également être proposées, qui comprendraient a minima un volet fiscal" est-il encore écrit dans le rapport de l'Institut Montaigne.

L’exonération de droits de douane permettrait le stockage et les transformations industrielles, les droits n’étant payés qu’à la sortie des marchandises de la zone. Les aides fiscales "agiront comme des leviers additionnels d’attractivité portuaire" mais seront limitées dans le temps, voire dégressives.

Etienne Berrier

Mercredi 27 Janvier 2021



Lu 1042 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 26 Février 2021 - 13:40 Ferrovial a perdu 410 millions d’euros en 2020

Jeudi 25 Février 2021 - 13:06 Getlink : pas de visibilité à court terme €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal