Karima Delli : "Le nouveau MIE dévalorise le maritime"



Le nouveau MIE ne reconnaît pas le caractère transfrontalier des ports maritimes © GPMM
Le nouveau MIE ne reconnaît pas le caractère transfrontalier des ports maritimes © GPMM
Dans la nuit du 7 au 8 mars, la Commission européenne, le Parlement européen et le Conseil sont parvenus à un accord provisoire sur le mécanisme pour l'interconnexion en Europe (MIE), dans le cadre du prochain budget à long terme de l'UE correspondant à la période 2021-2027.
La députée écologiste française Karima Delli, a regretté un accord qui "rate le coche, en grevant le budget de 6,5 milliards à destination des mobilités militaires". Pour elle, "ce nouveau MIE nous empêtre également toujours un peu plus dans les grands projets inutiles comme le Lyon-Turin. Cette nouvelle copie n'offre pas les garanties suffisantes pour éviter d'autres gâchis à l'avenir".
Pour la parlementaire, "un des rares points positifs à noter est le taux de cofinancement rehaussé à jusqu’à 50 % pour les projets sur l’interconnectivité ferroviaire et sur le fluvial qui était une demande portée par le groupe des Verts. Je suis par contre énormément déçue de la place du maritime dans ce texte".
La Commission européenne et le Conseil ont écarté la proposition du Parlement, soutenue notamment par l'ESPO, de reconnaître le caractère transfrontalier des ports maritimes. Les projets qui concernent des liaisons transfrontalières bénéficient de taux de cofinancement plus élevés.
Un choix que Karima Delli regrette amèrement : "Le maritime est une alternative incontournable au tout routier et est le premier point d’entrée du fret en Europe avec plus de 90 % des marchandises qui arrivent dans nos ports. Je ne comprends pas que ce mode ne soit pas mieux valorisé dans le nouveau MIE.
À ce titre, je regrette également la rigidité dont ont fait preuve la Commission européenne et le Conseil face aux circonstances exceptionnelles du Brexit, qui auraient justifié l’intégration immédiate des ports français de la façade atlantique au corridor atlantique au lieu d’attendre la révision du règlement RTE-T de 2021".
Pour la première fois, le MIE attribuera une enveloppe aux projets de mobilité à la fois militaire et civils. Il concerne également les réseaux énergétiques et les infrastructures de connectivité numérique stratégiques comme les corridors 5G.
L'accord provisoire doit désormais être formellement approuvé par le Parlement européen et le Conseil.

Franck André

Vendredi 15 Mars 2019



Lu 519 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Mars 2019 - 09:32 Clasquin sur sa lancée en 2019


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy