Kiev accuse Moscou de retarder délibérément les navires de céréales


L'Ukraine accuse la Russie de retarder délibérément plus de 165 navires destinés au transport de céréales en prolongeant les inspections menées conformément à un accord conclu sur ces livraisons cruciales pour de nombreux pays d'Afrique et d'Asie.


© Murat Soyluoglu
© Murat Soyluoglu
"Depuis le 14 octobre, les inspecteurs russes assignés au Centre de coordination conjoint (JCC) d'Istanbul prolongent significativement l'inspection des navires se dirigeant vers les ports ukrainiens pour recevoir des céréales ou qui ont déjà été chargés et qui sont en route pour leur destination finale", a déploré le ministère ukrainien des Affaires étrangères.

"En conséquence, plus de 165 navires sont bloqués dans une file d'attente près du détroit du Bosphore et ce nombre continue d'augmenter chaque jour", a-t-il ajouté, dénonçant des retards "politiquement motivés". Le Centre de coordination a confirmé le 24 octobre la congestion, précisant que "plus de 170 navires", vides ou chargés, attendent au large d'Istanbul d'être inspectés pour poursuivre leur route, alors qu'avec "la nouvelle récolte, les silos ukrainiens risquent d'être à nouveau pleins".

Le JCC, qui avait déjà alerté sur les embouteillages aux portes du Bosphore au début du mois, qu'il attribuait en partie aux armateurs, "s'inquiète de ces retards qui risquent de perturber la chaine d'approvisionnement et les opérations portuaires". Le Centre de coordination réunit des représentants des parties signataires de l'accord – Russie, Ukraine, Turquie et Nations unies – et dispose désormais de cinq équipes d'inspection, ajoute-t-il.

Chaque équipe est composée de huit personnes, deux pour chaque partie. "Au cours des derniers jours, le Centre a commencé à enregistrer de nouveaux cargos qui rejoignent l'Initiative" sur les céréales ukrainiennes" poursuit-il, en "regrettant les inconvénients causés [par la situation] à l'industrie du transport et du commerce maritimes".  

Trois millions de tonnes

Selon le ministère ukrainien, les retards concernent trois millions de tonnes de céréales destinées à approvisionner 10 millions de personnes. Il a accusé Moscou de "saper la sécurité alimentaire mondiale" et appelé la communauté internationale à faire pression sur la Russie. Selon le dernier décompte du JCC, plus de 8,5 millions de tonnes de céréales et autres produits agricoles ont pu quitter les ports ukrainiens depuis le 1er août et l'entrée en vigueur de l'accord.

Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, avait déjà accusé le 21 octobre la Russie de retarder "délibérément" le passage des navires. Selon lui, la Chine, l'Égypte, le Bangladesh, l'Indonésie, l'Irak, le Liban ou les pays du Maghreb sont parmi les États affectés par ces retards.

La Russie et l'Ukraine s'étaient mis d'accord en juillet pour reprendre les exportations de céréales ukrainiennes, stoppées depuis le début de la guerre fin février, après un accord parrainé par l'ONU et la Turquie. La Russie a par la suite critiqué cet accord, affirmant que ses propres exportations étaient entravées par les sanctions.

AFP

Mardi 25 Octobre 2022



Lu 950 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal