L'Afrique du Sud envisage des militaires à bord des navires



© Eunavfor
© Eunavfor
L'Afrique du Sud envisage d'autoriser les navires marchands naviguant dans ses eaux territoriales à avoir une patrouille militaire étrangère à bord, a indiqué mercredi 11 avril la ministre de la Défense, Lindiwe Sisulu. Le problème "nous est posé par un certain nombre de pays européens" et "nous nous débattons avec cette question", a déclaré Mme Sisulu au Cap lors d'un symposium sur la sécurité maritime dans l'océan Indien, réunissant trente pays. "Sur les bateaux où des militaires se trouvent à bord, il n'y a eu aucune tentative de détournement", a-t-elle ajouté. Une telle autorisation, réclamée notamment par la Grande-Bretagne, ne peut pas être prise à la légère car, sur le plan légal, elle touche à des questions de souveraineté et de législation sur les armes, d'autant qu'elle impose aussi de régler le statut des marins étrangers en patrouille pouvant avoir besoin de venir à terre. L'Afrique du Sud s'interroge aussi sur l'opportunité d'avoir des patrouilles sur ses propres navires marchands, ce qui n'est pas le cas pour l'instant. "Il n'y a pas de force de sécurité à bord des navires sud-africains. C'est notre Marine nationale qui les protège", a précisé Mme Sisulu. La Marine sud-africaine croise notamment au large du Mozambique depuis le début de 2011. L'Afrique du Sud tient une place singulière sur la carte du commerce maritime international avec sept ports commerciaux jalonnant plus de 2.500 km de côtes. Ils desservent un vaste arrière-pays servant de porte de l'Afrique australe, et se relient aux grandes routes maritimes Est-Ouest contournant le continent africain.

AFP

Jeudi 12 Avril 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers






Accès rapide























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy