L'Afrique du Sud étoffe son budget contre la piraterie


L'Afrique du Sud a étoffé son budget de lutte contre la piraterie dans les eaux territoriales des quinze pays de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC).


© Eunavfor
© Eunavfor

"Les opérations antipiraterie sont l'une de nos priorités et l'argent sera utilisé pour aider à déployer plus de militaires en mer, dans les eaux de la SADC", a indiqué mercredi Ndivhuwo Wa Ha Mabaya, du ministère de la Défense. "Il y aura davantage de militaires et du nouveau matériel", a-t-il ajouté, sans vouloir donner davantage de détails pour des raisons de secret défense. Dans le collectif budgétaire annoncé mardi par le ministère des Finances, la somme de 7,4 millions d'euros a été ajoutée au budget de l'année en cours pour ce type d'opérations dans le canal du Mozambique, entre le Mozambique et Madagascar. La SADC, qui inclut aussi la Tanzanie et les Seychelles, avait adopté une politique de lutte antipiraterie commune lors de son dernier sommet, à Luanda en août.
L'Afrique du Sud déploie des militaires et des navires, en nombre qu'elle ne veut pas préciser, depuis 2010, pour répondre à l'essor des actes de piraterie, la plupart menés par des pirates somaliens, selon les chiffres du Bureau maritime international. Mais ces pirates n'hésitent pas à élargir leur zone d'opération au-delà des côtes somaliennes, jusque dans la mer Rouge et l'océan Indien. Selon des experts, réunis récemment à Pretoria pour un séminaire sur la sécurité maritime, l'Afrique du Sud est le seul État membre de la SADC à avoir une marine militaire digne de ce nom, alors que Madagascar, par exemple, a très peu de moyens.

 


.

Jeudi 27 Octobre 2011





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers






Accès rapide























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy