L’IFMMP inaugure les nouveaux locaux de son Centre de formation


Le Centre de formation de l'Institut de formation des métiers de la manutention portuaire a inauguré, le 22 mai, ses nouveaux locaux situés dans l’ancien magasin de pièces détachées d'Eurofos sur la base des trois ponts. Cet investissement de 1,2 million d'euros, financé par les manutentionnaires, devrait faciliter l’apprentissage et le rendre plus ludique grâce à l’acquisition de deux simulateurs d’engins de manutention.


"Les simulateurs, très réalistes, permettent de former sans risque puisque nous simulons même un retournement de cavalier. Ils évitent également de pénaliser l’outil de production", observe Stéphane Moro, un des neuf dockers formateurs© Nathalie Bureau du Colombier
"Les simulateurs, très réalistes, permettent de former sans risque puisque nous simulons même un retournement de cavalier. Ils évitent également de pénaliser l’outil de production", observe Stéphane Moro, un des neuf dockers formateurs© Nathalie Bureau du Colombier
Le Centre de formation de l'Institut de formation des métiers de la manutention portuaire, fondé en 2010, franchit une nouvelle étape avec l’inauguration de nouveaux locaux, situés près des terminaux à conteneurs de Fos. L’ancien hangar de 500 m2 d’Eurofos, restitué au GPMM, abrite désormais le centre de l'Institut de formation des Métiers de la manutention portuaire (IFMMP). Deux conteneurs flambant neufs de 40 pieds ont été transformés en salles de cours et grande nouveauté, le centre a fait l’acquisition, pour 500 000 euros, de deux simulateurs à la conduite d’engins (cavaliers et portiques) conçus par la société Acréos. "Les simulateurs, très réalistes, permettent de former sans risque puisque nous simulons même un retournement de cavalier. Ils évitent également de pénaliser l’outil de production", observe Stéphane Moro, un des neuf dockers formateurs.

Nicolas Gauthier, président du Semfos © Nathalie Bureau du Colombier
Nicolas Gauthier, président du Semfos © Nathalie Bureau du Colombier

L’investissement total atteint 1,2 million d'euro financé par les cinq manutentionnaires (Seayard, Eurofos, Carfos, Nicolas Frères et Sosersid) avec le soutien de la région Paca. "Nous avons l’ambition que cet outil devienne la vitrine de la formation portuaire en France", a souligné Nicolas Gauthier, président du Syndicat des entreprises de manutention de Marseille-Fos (Semfos), devant ses pairs et les dockers formateurs. Au terme d’une formation théorique de quinze jours, les jeunes recrues évoluent sur les quais en binôme durant quinze jours avant de devenir autonomes.  
"Nous sommes passés de 450 à 636 dockers en formation entre 2016 et 2017", souligne Bruno Sollier, directeur du Gemfos et président de l’IFMMP. Les 462 dockers salariés du Gefmos ne suffisant plus à répondre aux besoins croissants de main-d’œuvre, les manutentionnaires ont créé, en octobre 2017, le GemForm destiné aux nouveaux venus dans la profession.

817 dockers à Fos-sur-Mer

"Les dockers sont de plus en plus jeunes. Ils passent des tests psycho-techniques de mise en situation au préalable. Nous leur assurons un cursus complet de 36 mois au terme duquel ils intègrent le Gemfos. 70 jeunes ont rejoint le GemForm depuis octobre et nous allons recruter 70 dockers supplémentaires", ajoute Bruno Sollier. Ces recrutements devraient permettre de répondre aux pointes de trafics. La semaine dernière, le Syndicat des transitaires pointait justement les tensions sur la main-d’œuvre à Fos. 817 dockers travaillent sur les différents terminaux de Fos-sur-Mer.

Nathalie Bureau du Colombier

Jeudi 24 Mai 2018



Lu 1039 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy