L’Iata encourage la France à renforcer sa compétitivité


Selon l’Association du transport aérien international, le secteur aérien français pourrait générer 500.000 nouveaux emplois et augmenter de près de 60 milliards d’euros le PIB de la France d’ici 2037. Pour y parvenir, elle recommande de refondre sa fiscalité, réformer son contrôle aérien et favoriser les dispositifs de compensation carbone.


Jean-Pierre Sauvage, président du BAR France, Rafael Schvartzman, vice-président Europe de l’Iata, et Alain Battisti, président de la Fnam © Érick Demangeon
Jean-Pierre Sauvage, président du BAR France, Rafael Schvartzman, vice-président Europe de l’Iata, et Alain Battisti, président de la Fnam © Érick Demangeon
Toutes activités confondues, le secteur aérien français contribue pour environ 100 milliards d’euros au PIB de la France et y génère 1,1 million d’emplois. "En optimisant sa compétitivité, on pourrait voir ces chiffres augmenter à près de 160 milliards d’euros et à 1,6 million d’emplois d’ici 2037", assure Rafael Schvartzman, vice-président Europe de l’Iata. L'association a présenté le 13 mai à Paris son analyse sur le marché français avec la participation de la Fédération nationale de l’aviation marchande (Fnam) et l’Association des représentants des compagnies aériennes en France (BAR France).

"La compétitivité de l’offre cargo française est dans la moyenne européenne"


Avec une note de 5,7 sur 10, la compétitivité du transport aérien français se classe dans la moyenne européenne (5,8). Comparée à cette dernière, elle obtient même de meilleurs résultats pour le traitement des passagers et la gestion de ses infrastructures aéroportuaires tandis que la compétitivité de son offre cargo rivalise avec celle des autres pays européens. Le bât blesse en revanche en matière de fiscalité, de réglementation environnementale et des coûts de transit globaux incluant le contrôle aérien.
 
S’aligner sur les règles internationales

Face à ce constat, l’Iata formule trois recommandations soutenues par la Fnam et BAR France déplorant l’absence d’actions de la part des pouvoirs publics au lendemain des récentes Assises sur le transport aérien. S’agissant de la réglementation environnementale, Rafael Schvartzman appelle la France à soutenir l’engagement du secteur pris à l’échelle internationale et d’éviter les mesures nationales comme les taxes carbone ou sur le kérosène. "Nous avons des cibles mondiales ambitieuses : croissance en carbone neutre dès l’an prochain, réduction de moitié de nos émissions nettes d’ici 2050 et mise en place d’un régime de compensation et de réduction carbone baptisé Corsia. Il est essentiel que la France résiste aux appels réclamant des mesures unilatérales susceptibles de miner ce consensus international".
 
Optimiser la gestion de l’espace aérien

En matière de fiscalité, l’Iata recommande la création "d’un régulateur économique indépendant afin que les redevances soient proportionnées aux coûts et à l’efficacité du service". Selon les données de l’association, les taxes et charges appliquées au transport aérien et aux aéroports français seraient en effet parmi les plus importantes en Europe. Quant aux coûts de transit, l’association internationale encourage la France à revoir sa stratégie en matière de gestion de son espace aérien pour optimiser son efficacité. Pointant la fréquence des mouvements sociaux du contrôle aérien français, elle préconise en outre un préavis d’au minimum de 72 heures avant chaque grève.
Pour chaque critère de compétitivité analysé, l’étude de l’Iata suggère enfin des améliorations. Pour la gestion du fret aérien par exemple, elle pointe la lente appropriation des processus numériques et de dématérialisation (e-freight). Dans le domaine des mouvements de passagers, l’association invite la France à réduire ses délais d’instruction des visas et estime que des optimisations sont encore possibles dans la gestion des aérogares et pistes existantes.

Érick Demangeon

Mercredi 15 Mai 2019



Lu 610 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy