L'IoT aide Bolloré Logistics à piloter ses flux conteneurisés


L’internet des objets est utilisée par Bolloré Logistics via son offre Next4. Cette technologie a pour objet de suivre pas à pas le parcours des conteneurs à travers le monde.


© Bolloré Logistics
© Bolloré Logistics
Lors d’un webinaire de TLF Overseas en octobre, Bolloré Logistics a présenté les avantages de l’internet des objets (IoT) dans le transport maritime de conteneurs. Le commissionnaire de transport utilise depuis deux ans Next4 et le propose à ses clients sous l’offre "Real time monitoring". La solution retenue comprend un "tracker" à poser sur la porte du conteneur. Ce boitier est complété d’un portail web qui centralise la remontée de ses données. "Les informations du "tracker" peuvent être transmises directement vers le système d’information du client et le boitier a été conçu de façon à simplifier sa pose et sa dépose en quelques secondes", précise Cédric Rosemont, président de Next4. 
Les données collectées sont paramétrables et horodatées avec déclenchement automatique d’alertes. Elles couvrent la géolocalisation, le suivi des températures, de l’humidité, des chocs, de la luminosité ou des mouvements pour détecter, par exemple, l’ouverture des portes du conteneur et ses manutentions.

Couverture mondiale

La remontée des informations est effectuée toutes les quinze minutes par réseau GSM, toutes versions jusqu’à la 5G. En cas de zones blanches, elles sont mémorisées et transmises dès qu’un réseau GSM est accessible. Le boitier est équipé d’une batterie rechargeable d’une autonomie garantie de cinq semaines par charge ; la durée de vie de la batterie est supérieure à deux ans.  
Dans le cas de Bolloré Logistics, les informations du "tracker" sont transmises à ses tours de contrôle régionales chargées de piloter les flux logistiques de ses clients. "L’application permet aussi de contrôler et d’améliorer la performance de nos sous-traitants ainsi que de déterminer les responsabilités en cas de problème", indique Ludovic Fenelon, responsable Solutions numériques chez le commissionnaire de transport. "Les données collectées et les alertes reçues nous permettent d’agir et/ou de prévenir nos clients immédiatement en cas d’anomalie constatée".

Des boîtiers réutilisables

Ce suivi s’étend aux pré et post acheminements terrestres ainsi qu’aux transits portuaires. "Nous identifions une immobilisation prolongée par exemple". Lorsque le conteneur arrive, Bolloré Logistics met à disposition du destinataire un emballage affranchi et les documents pré-remplis, dont douaniers, pour le retour du "tracker" qui pourra être réutilisé. Avec Next4 et l’IMT Mines d’Albi, le prestataire travaille actuellement à affiner les heures d’arrivée estimées (ETA) en croisant les données du boitier avec l’AIS des navires et les prévisions météorologiques par exemple.

Érick Demangeon

Jeudi 5 Novembre 2020



Lu 1361 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Janvier 2021 - 17:01 DB Schenker victime temporaire du Brexit €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal