L'OACI prend des mesures pour éviter la perte d'avions civils


D'ici la fin de l'année, tous les avions vont être suivis en vol avec l'émission d'un signal chaque minute en cas d'incident. Les boîtes noires éjectables devraient être obligatoires d'ici 2021.


Les rapports de position constituent la principale mesure de l'OACI © Boeing
Les rapports de position constituent la principale mesure de l'OACI © Boeing
Près d'un an après la disparition du MH370, le Boeing 777 de Malaysian Airlines, au sud de l'océan Indien, l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) a établi un plan d'actions graduelles pour détecter rapidement un vol en détresse, listé dans le Système mondial de détresse et de sécurité aéronautique (GADSS).
Les directives de la Commission de la navigation aérienne de l'OACI ont été adoptées. Elles devaient être présentées aux représentants des 191 États membres lors de la conférence sur la sécurité aérienne, du 2 au 5 février à Montréal. D'ici six mois, "une proposition définitive sera soumise au vote du Conseil" pour une adoption avant la fin de l'année.
En situation normale de vol, les compagnies aériennes vont avoir l'obligation de suivre chacun de leurs avions à partir d'un signal émis toutes les 15 minutes. En cas de situation anormale – comme un changement de cap non prévu au plan de vol ou un changement de couloir aérien –, ou de détresse, un signal sera adressé toutes les minutes. "C'est le déclenchement de rapports de position toutes les minutes en situation incidentelle qui est la partie la plus efficace à court terme", a-t-on fait valoir à l'OACI. À la réception de ces signaux, la salle des opérations d'une compagnie aérienne devra les analyser et prévenir en cas d'urgence le contrôle aérien de la zone responsable du vol. Le suivi autonome en cas de détresse fonctionnera indépendamment du système de suivi en vol, selon le GDASS.

Boîtes noires à l'arrière

Avec un signal émis toutes les minutes, un avion en perdition pourra être localisé dans un rayon de six milles nautiques et faciliter ainsi les secours et les recherches, selon la même source. L'épave du Boeing de Malaysian Airlines, disparu le 8 mars 2014, n'a toujours pas été localisée, ce qui ne devrait plus arriver une fois ces obligations mises en place, avant la fin de cette année.
L'OACI va aussi recommander aux constructeurs aéronautiques d'équiper les avions d'enregistreurs de vol éjectables qui seront placés dans l'empennage de l'appareil, contrairement aux boîtes noires existantes qui sont situées dans le nez. Ces boîtes noires éjectées en cas de choc violent devront flotter pour être facilement récupérées après un crash en mer. Les nouveaux avions conçus devront en être obligatoirement équipés dès 2021, a-t-on indiqué.
La mise au point de ce dispositif est plus délicate que pour les avions militaires déjà équipés de ce système depuis une cinquantaine d'années puisqu'il faut éviter un déclenchement lors d'un atterrissage brusque ou d'urgence.
Pour la sécurité en zone de conflits, l'OACI va gérer et mettre à disposition de ses membres et des compagnies aériennes les informations pour les survols d'espaces aériens à risque.

Marc Braibant

Mardi 3 Février 2015



Lu 49 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy