L'UE trop généreuse avec ses quotas carbone



Le port de Fos-sur-Mer © Franck André
Le port de Fos-sur-Mer © Franck André
Mardi 15 septembre, la Cour des comptes européenne a appelé la Commission européenne à optimiser le marché européen d'échange de quotas d'émissions de CO2. Elle propose d'améliorer l'allocation des quotas attribués à titre gratuit.
Le marché du carbone, ou système d'échanges de quotas d'émissions (SEQE ou ETS en anglais) régit les émissions des industries lourdes européennes et des centrales électriques, soit plus de 11.000 installations produisant environ 40 % du volume total de CO2 émis. Plus grand marché du carbone au monde, il prévoit l'allocation de quotas gratuits à certains types d'entreprises émettrices de gaz.
Sont notamment concernées celles soumises à une forte concurrence internationale. Les secteurs de l'industrie et du transport aérien, ainsi que de l'électricité dans huit États membres où il a besoin d'être modernisé, bénéficient de ces quotas gratuits.
"Les quotas à titre gratuit devraient être centrés sur les secteurs industriels qui sont le moins en mesure de répercuter les coûts du carbone sur les consommateurs. Ce n'est toutefois pas le cas", a affirmé Samo Jereb, responsable de l'audit sur le sujet. "Si l'UE ne cible pas mieux son allocation de quotas à titre gratuit, elle ne retirera pas tous les avantages que le SEQE pourrait apporter en matière de décarbonation et de finances publiques", a-t-il ajouté.

Quotas gratuits injustifiés pour l'aérien

Les auditeurs ont d'abord constaté que les secteurs de l'électricité qui avaient reçu des quotas gratuits avaient "moins progressé dans la voie de la décarbonation que dans d'autres États membres".
En ce qui concerne l'industrie, les auditeurs soulignent que les secteurs bénéficiant des quotas gratuits représentent plus de "90 % des émissions industrielles dans l'UE" et réclament un meilleur ciblage dans l’attribution de ces quotas, qui prendrait mieux en compte le risque réel de délocalisation de l'activité.
Enfin, pour le transport aérien, les auditeurs constatent qu'il bénéficie de quotas gratuits alors qu'il est "en mesure de répercuter les coûts du carbone sur les clients". Cet état de fait risque, selon eux, de favoriser les déplacements en avion au détriment du train. Mais l'audit ne prend pas en compte l'impact du Covid-19, qui a profondément affecté le secteur.

AFP

Mercredi 16 Septembre 2020



Lu 538 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal