L'UE trouve un accord avec l'Allemagne sur son projet de péage automobile



© Total
© Total
La Commission européenne a trouvé un accord avec l'Allemagne sur son projet controversé de péage automobile, ont annoncé jeudi 1er décembre à Bruxelles la commissaire européenne chargée des Transports, Violeta Bulc, et le ministre allemand des Transports, Alexander Dobrindt. Violeta Bulc et Alexander Dobrindt se sont rencontrés en marge d'une réunion des ministres des Transports de l'UE.
"Je suis heureuse qu’après plusieurs années de discussions, Alexander Dobrindt et moi-même ayons trouvé une solution garantissant que les routes allemandes restent aisément accessibles à tous les citoyens de l’UE", s'est réjouie Violeta Bulc. "L’Allemagne se félicite de l’objectif que s’est fixé la Commission européenne de création d’un cadre juridique européen unifié pour un système européen unique de tarification routière", a expliqué de son côté Alexander Dobrindt.
Ce projet de mise en place d'une taxe routière en Allemagne faisait l'objet d'un litige entre Bruxelles et Berlin. La Commission le jugeait "discriminatoire" car il pénalisait à ses yeux les automobilistes étrangers. Ce système de péage prévoit l'instauration d'une vignette annuelle pour les routes et autoroutes nationales pour les voitures particulières. Mais, dans son projet initial, les usagers résidant en Allemagne en étaient de facto exemptés. Surtout, les prix des vignettes de courte durée (pour une période de moins d'un an), destinées uniquement aux véhicules immatriculés à l'étranger, étaient trop élevés, selon la Commission.
Fin septembre, la Commission avait renvoyé l'Allemagne devant la justice européenne sur ce dossier. Selon l'accord agréé à Bruxelles, les vignettes de courte durée - qui sont généralement achetées par des conducteurs étrangers - seront moins chères que prévu. En outre, la réduction de la taxe sur les véhicules "récompensera spécifiquement les véhicules les moins polluants". "Cet accord protégera le droit fondamental des citoyens européens de ne pas subir de discrimination fondée sur leur nationalité et assurera un financement équitable des infrastructures, tout en facilitant la transition vers une mobilité à faible taux d’émissions", souligne la Commission. La mise en place du péage automobile aura lieu "au cours de la nouvelle législature", selon Alexander Dobrindt, donc après les élections législatives qui se tiendront en Allemagne à l'automne 2017.

AFP

Vendredi 2 Décembre 2016



Lu 404 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Décembre 2017 - 13:13 Le pont Hong Kong-Macao, un chantier en eau trouble €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse