L’UE veut accélérer sur les avions zéro émission


Avions électriques ou à hydrogène : la Commission européenne a appelé tout le secteur aérien à rejoindre une "Alliance pour l'aviation zéro émission" afin de préparer l'avènement d'aéronefs ne contribuant plus au réchauffement.


©  Airbus
© Airbus
L’Europe entend accélérer la décarbonation de l’aérien en appelant les acteurs du secteur à rejoindre une Alliance pour l’aviation zéro émission. Cette alliance a vocation à "rassembler des représentants des avionneurs, des fournisseurs d'énergie, des agences de standardisation et de certification, des représentants des passagers et des défenseurs de l'environnement, ainsi que les agences de régulation", a précisé la Commission européenne.

Tous œuvreront à "identifier les obstacles à la mise en service commercial de ces appareils, établir des recommandations et des feuilles de route pour y répondre, promouvoir des projets d'investissement et créer des synergies" entre les membres du groupe, a promis l'institution de Bruxelles. La décarbonation de l'aviation, qui contribue actuellement à entre 2,5 % et 3 % des émissions mondiales de CO2, constitue l'un des grands enjeux vers la neutralité carbone voulue par l'UE à l'horizon 2050.

Si, dans l'immédiat, la réduction de l'empreinte du secteur aérien passe par des carburants d'aviation durable, pouvant remplacer le kérosène d'origine fossile dans les appareils actuels, des constructeurs travaillent sur de nouvelles générations d'appareils, notamment à propulsion hybride ou électrique pour les aéronefs à vocation régionale, avec un rayon d'action de quelques centaines de kilomètres.

26.000 appareils en 2050

L'avionneur européen Airbus planche sur un appareil à hydrogène, destiné aux liaisons moyen-courrier, avec l'ambition d’une mise en service commercial en 2035.

L'hydrogène, qui en brûlant ne rejette que de la vapeur d'eau, pose néanmoins de nouveaux défis, notamment de stockage à très forte pression et basse température, ce qui nécessitera, au-delà d'appareils à l'architecture repensée, de nouveaux circuits de distribution et des infrastructures au sol. La décarbonation à grande échelle de la fabrication de ce gaz, surtout extrait d'hydrocarbures aujourd'hui, constitue également un défi technologique.

La Commission a aussi placé cette annonce sous le signe de la compétitivité économique pour le Vieux continent, avançant que "le marché potentiel pour les appareils zéro émission est estimé à 26.000 [unités] d'ici à 2050, pour une valeur totale de 5.000 milliards d'euros".

"La neutralité climatique représente un passeport pour la croissance, et l'Alliance pour l'aviation zéro émission aidera l'industrie aéronautique européenne à préparer le chemin vers une aviation propre et compétitive", a affirmé la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager.

AFP

Jeudi 30 Juin 2022



Lu 1820 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Septembre 2022 - 16:48 Daher vise 1,5 milliard d’euros de CA en 2023


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal