L’Union des ports de France fête ses 100 ans


Le 5 décembre, l’Union des ports de France a fêté ses 100 ans au Pavillon Dauphine. L’occasion pour les acteurs des communautés portuaires métropolitaines et d’Outre-Mer de revenir sur les années passées mais surtout de tracer les grandes lignes de l’avenir.


© Pil
© Pil
"Au travers des 100 années de notre organisation, nous pouvons constater que nous avons su relever le défi des progrès techniques, sociaux et économiques ", a commencé par souligner Hervé Martel, président de l’UPF. Au cours de ce siècle, les défis ont parfois eu un goût amer de permanence.

© UPF
© UPF
Ainsi, les extensions des ports, l’amélioration des dessertes terrestres, les simplifications de procédures, la fiabilité sociale et de nombreux autres sujets sont constamment revenus sur le bureau des différents présidents de l’organisation. "Nous avons su être présents en construisant de nouveaux terminaux à l’image de Fos, Antifer ou encore Port 2000. Nous nous sommes adaptés aux nouvelles tendances économiques avec le pétrole puis plus récemment la conteneurisation et demain les Énergies marines renouvelables". Un constat que le directeur des services transports de la DGITM, Alexis Vuillemin, a partagé avec Hervé Martel. "Nos ports ont su se montrer à la hauteur de ces nouveaux défis. Nous avons rattrapé en partie l’écart qui nous sépare de nos concurrents", a indiqué Alexis Vuillemin.
"Cette permanence dans les réponses que nous avons apportées aux clients nous le devons aussi à l’État qui a joué un rôle central", a poursuivi Hervé Martel. Présent depuis le XIIIe siècle dans les ports, l’État a joué un rôle central au cours des dernières décennies. Il était présent pendant la Seconde Guerre mondiale mais aussi par les lois de 1947, puis de 1992 et enfin de 2008 dans les réformes de l’organisation portuaire sans oublier la loi sur l’autonomie de 1968. "En outre, l’État s’est associé aux forces économiques et aux collectivités territoriales pour jouer son rôle dans les ports au cours de ces années".

"L’État a joué un rôle central au cours des dernières décennies"


Fort de ce passé, le couple entre les ports et l’État est appelé à se renforcer dans les prochaines années.

Relever le défi de la transition écologique

Les chantiers ouverts demeurent nombreux comme la performance pour accueillir des porte-conteneurs de plus en plus grands mais aussi relever le défi de la transition écologique, l’arrivée du GNL comme carburant et le développement des navettes fluviales. "Pour continuer dans cette voie d’avenir, nous avons besoin d’un État stratège", a appelé Hervé Martel. Alexis vuillemin a abondé dans ce sens en soulignant que l’ambition du gouvernement est de reconnaître les ports "comme des actifs stratégiques".

Hervé Deiss

Mardi 12 Décembre 2017



Lu 989 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy