L'activité française presque à son niveau d'avant-crise


Selon la Banque de France, l'activité en France a presque retrouvé son niveau d'avant-crise. Elle souligne la capacité d'adaptation des entreprises, qui sont toutefois confrontées à des difficultés d'approvisionnement et de recrutement.


© Senalia
© Senalia
En juillet, la perte de produit intérieur brut par rapport aux deux premiers mois de 2020, juste avant l'irruption de la pandémie de Covid-19, n'était ainsi plus comprise qu'entre 1 % et 1,5 %, contre 2 % en juin, selon la note de conjoncture de la banque centrale.
Le retour à la normale est-il donc à portée de main, ou en tout cas prévu pour la fin 2021, comme l'a prédit de son côté l'Insee fin juillet? "C'est tout à fait possible", a déclaré le directeur général adjoint des études de la Banque de France, Bruno Cabrillac, ajoutant que "la réponse définitive serait donnée par nos prévisions du mois de septembre".

Si les incertitudes demeurent élevées quant à l'évolution de la pandémie, on constate aujourd'hui "une grande vigueur de la reprise et une grande adaptation des entreprises à la crise sanitaire et aux mesures de restrictions sanitaires qui ont été prises en juillet", explique Bruno Cabrillac. Le mois dernier, l'amélioration relevée par la Banque de France vient d'un fort redressement de l'hôtellerie-restauration, d'après l'enquête qu'elle a réalisée auprès de 8.500 entreprises entre le 22 juillet et le 4 août. En dehors de ce domaine, l'activité est "globalement stable dans de nombreux secteurs de l'industrie, du bâtiment et des services marchands", selon la note.

Disparités entre secteurs

Mais près d'une entreprise industrielle sur deux connaît des difficultés d'approvisionnement, un problème qui concerne particulièrement l'automobile, les machines et les équipements électriques, ainsi que le secteur du bâtiment, avec six entreprises sur dix touchées. Pour Bruno Cabrillac, ces difficultés devraient être "transitoires", qu'elles soient liées aux quantités ou aux prix. Le responsable de la Banque de France se montre également optimiste au sujet des prix de l'énergie avec le retournement récemment observé des prix du pétrole qui montre "qu'on pourrait avoir atteint un pic".

Mais la part des entreprises signalant des difficultés de recrutement, encore en augmentation sur juillet, constitue un autre frein à la croissance, qui concerne plus de la moitié des entreprises dans les services et le bâtiment, et plus de quatre sur dix dans la restauration et l'hébergement. Dans l'industrie, l'utilisation des capacités de production baisse pour le deuxième mois d'affilée mais, reste proche de son niveau d'avant-crise.

Certains secteurs industriels comme l'agroalimentaire, la chimie ou le second œuvre du bâtiment "sont au-dessus de leur niveau d'avant-crise" et devraient continuer à progresser, selon Bruno Cabrillac. Et alors que les stocks diminuent, les carnets de commande se sont fortement redressés dans l'industrie manufacturière.

Aussi, en dépit des nouvelles mesures sanitaires instaurées depuis fin juillet, "pour le mois d'août, les chefs d'entreprise anticipent globalement une stabilité de l'activité". Certains secteurs pourraient voir leur situation se dégrader "en lien avec l'augmentation des contaminations par le Covid-19", mais d'autres pourraient connaître une "légère amélioration", prévoit la banque centrale.

AFP

Mercredi 11 Août 2021


Lu 1092 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal