L'aérien britannique se veut neutre en carbone en 2050



L'aéroport de Londres-Heathrow © British Airways
L'aéroport de Londres-Heathrow © British Airways
Le secteur aérien britannique a promis mardi d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050, grâce à des projets d'avions moins polluants et aux controversés mécanismes de compensation.
Cet engagement à réduire les émissions carbone est porté par l'organisation Sustainable Aviation (Aviation durable) qui regroupe notamment l'aéroport londonien d'Heathrow, les compagnies aériennes British Airways et EasyJet, les constructeurs Airbus et Boeing ou encore le motoriste Rolls-Royce.
Ces groupes assurent pouvoir respecter cet objectif, qui est également celui fixé par le Royaume-Uni pour l'ensemble du pays, malgré la forte croissance de 70 % du trafic aérien attendue d'ici 2050. Une progression que l'aéroport d'Heathrow veut accompagner en construisant une troisième piste à partir de 2021.
Pour réduire les émissions, le secteur mise sur l'utilisation d'avions et de moteurs plus efficaces et moins gourmands en énergie ou encore le recours à des carburants qui utilisent moins de pétrole, même si souvent les technologies n'existent pas encore dans le secteur.

Avions électriques et "compensation"

Les industriels réfléchissent à des projets d'avions électriques, comme EasyJet qui travaille sur le sujet avec la société américaine Wright Electric. Un moteur est en développement pour équiper un avion de 186 places avec l'espoir de faire de premiers essais de vols en 2023. En outre, la baisse des émissions passera par la "compensation carbone", qui représentera à elle seule le tiers des réductions prévues, souligne Sustainable Aviation.
Ce mécanisme, très décrié par les ONG qui estiment qu'il s'agit de "greenwashing", consiste à soutenir des projets verts, notamment dans la reforestation ou les énergies renouvelables pour  compenser ainsi les émissions de CO2.
Le ministre britannique des Transports Grant Shapps a lui salué "l'engagement" du secteur "qui constitue un énorme pas en avant vers un avenir plus vert".
De son côté, l'association ADS, qui représente la filière aéronautique britannique, a souligné que "le changement climatique est un défi mondial", suggérant que des initiatives à l'échelle d'un pays ne suffiront pas. "La grande majorité de la croissance prévue dans les 50 prochaines années proviendra en fait de régions extérieures à l'Europe et au Royaume-Uni", a souligné son directeur général Paul Everitt, interrogé sur la radio BBC 5.
Greenpeace a quant à elle accueilli avec beaucoup de scepticisme les promesses du secteur, qualifiant la stratégie de "chimère". "La compensation carbone est simplement une excuse pour continuer comme si de rien n'était en faisant porter la responsabilité sur d'autres", estime John Sauven, directeur général de l'ONG pour le Royaume-Uni.
Selon lui, le seul moyen de réduire les émissions est de maîtriser la demande en taxant les voyageurs qui utilisent souvent le transport par avions. "Mais le secteur ne veut pas l'envisager", regrette-t-il.

AFP

Mardi 4 Février 2020



Lu 373 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces






 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy