L’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry rêve d’une liaison avec la Chine


Aéroports de Lyon avait aussi les yeux rivés sur la Chine et son potentiel lors de la récente visite à Lyon du président chinois. L’aéroport travaille avec de grandes compagnies aériennes chinoises pour ouvrir une ligne vers Shanghaï ou Pékin sous deux ans.


Bientôt un avion de China Airlines dans le ciel lyonnais ? © Boeing
Bientôt un avion de China Airlines dans le ciel lyonnais ? © Boeing

Le 25 mars, le président chinois Xi Jinping et 200 chefs d’entreprises entamaient leur visite officielle en France par Lyon. "Cet événement vient appuyer les démarches commerciales d’Aéroports de Lyon", observent les dirigeants de cette plate-forme aéroportuaire multimodale. "La ville de Shanghaï, prioritairement identifiée, ou Pékin offrent de forts potentiels de trafic en termes de passagers et de marchandises".
Les échanges économiques entre la Région Rhône-Alpes et Shanghaï, le centre financier de l'Asie-Pacifique, sont majoritairement centrés sur les liens d’affaires. Sur les 170 entreprises rhônalpines implantées en Chine, les deux tiers le sont à Shanghaï où Rhône-Alpes dispose d’un pavillon qui accueille une cinquantaine de représentants d’entreprises. La Région bénéficie aussi de la présence depuis de longues années, grâce notamment à Alain Mérieux, d’Entreprise Rhône-Alpes International (ERAI), bras armé pour l’international de la collectivité territoriale.

22.000 tonnes de fret en neuf mois

À terme, ce sont 80.000 passagers par an qui pourraient se répartir sur trois vols par semaine. Un apport de 25 à 30 % de passagers en correspondance à l’aéroport de Shanghaï Hongqiao renforcerait les perspectives de la ligne. La dimension cargo viendrait soutenir la ligne avec six millions d’euros de fret en soute. Sur les neuf premiers mois de 2012, l'activité cargo représentait 8.800 tonnes exportées depuis Rhône-Alpes pour 13.000 tonnes en provenance de Shanghaï.
Une ligne régulière vers Pékin offrirait une opportunité à dominante plus touristique. L’aéroport estime que le potentiel serait également de 80.000 passagers par an avec 45 % de correspondances à Pékin pour quatre fréquences par semaine. Entre 2011 et 2012, à Lyon, le nombre de touristes chinois a progressé de 8 %  et la visite du président devrait accroître cet attrait auprès de touristes non uniquement attirés par les capitales.


"L’ouverture d'une ligne développerait fortement les échanges entre les deux régions"


Les études d’Aéroports de Lyon montrent qu’outre la croissance historique de ces flux, l’ouverture d'une ligne permettrait un fort développement des échanges entre les deux régions. Ce potentiel se renforce année après année, en raison de la promotion active de la destination Rhône-Alpes sur le marché chinois.
Après le lancement hautement apprécié d’Emirates (cinq vols par semaine et un vol cargo hebdomadaire), le lancement à court terme d’une ligne régulière vers 1.,35 milliard de chinois marquerait une belle étape de croissance pour l’aéroport lyonnais qui n’a pas la place qu’il est en droit d'attendre.

Annick Béroud

Vendredi 11 Avril 2014



Lu 656 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 27 Septembre 2018 - 11:53 FNAM : des assises dans l’impasse ?


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy