L'aéroport de Nice a dépassé les 14 millions de passagers en 2019


L'aéroport de Nice-Côte d'Azur, dont la future extension récemment autorisée par l'État est critiquée, a accueilli en 2019 14,5 millions de passagers (+ 4,6 %), a annoncé son directeur général, qui vise une croissance "du même ordre de grandeur" en 2020.


L'aéroport de Nice-Côte d'Azur investit 20 millions d'euros pour réduire à "zéro gramme" ses émissions de gaz à effet en 2030 © Aéroport de Nice-Côte d'Azur
L'aéroport de Nice-Côte d'Azur investit 20 millions d'euros pour réduire à "zéro gramme" ses émissions de gaz à effet en 2030 © Aéroport de Nice-Côte d'Azur
"Il y aura de la croissance, on l'espère, du même ordre de grandeur, mais entre grèves et tensions géopolitiques, nous verrons bien", a déclaré mercredi 15 janvier Dominique Thillaud lors d'un point de presse consacré à la politique "zéro émission de CO2" visée par l'aéroport de Nice pour ses infrastructures au sol pour 2030.
Critiqué pour son impact sur la pollution de l'air et le modèle économique trop dépendant du tourisme qu'il alimente sur la Côte d'Azur, l'aéroport s'apprête à proposer "une réduction significative de la redevance d'atterrissage pour les avions produisant le moins d'équivalent carbone au roulage", a également annoncé son directeur général. La mesure doit être présentée au premier trimestre aux compagnies aériennes puis, pour aval, à l'autorité de régulation des transports.
La hausse continue depuis dix ans du nombre de passagers génère un nombre croissant de mouvements d'avion dans le ciel aux abords de Nice (+ 1,8 % en 2019). Mais le nombre de mouvements progresse quatre fois moins vite que le nombre de passagers, assure l'aéroport, grâce à l'amélioration du nombre de passagers transportés par avion et à l'évolution de la flotte.
L'aéroport qui pense atteindre les 18 millions de passagers en 2023 et 21 millions en 2030, s'apprête à construire six salles d'embarquement qui devraient être achevées avant l'été 2021, et une salle d'enregistrement des bagages en 2022 et de livraison des bagages en 2023. "Il n'y aura pas une boutique de plus, ce ne sont que des mètres carrés dédiés à la circulation des passagers", a dit Dominique Thillaud. "C'est parce que le trafic croît qu'il y a nécessité de construire" et non l'inverse, a-t-il assuré.

121 destinations en saison

Deuxième de France après ceux de Paris, l'aéroport niçois, privatisé en 2016, dessert 121 destinations en saison dont Pékin en direct depuis 2019. Environ 8.000 Chinois sont ainsi arrivés en deux mois l'an dernier.
Il compte investir plus de 20 millions d'euros pour réduire à "zéro gramme" ses émissions de gaz à effet en 2030. "Au-delà des agitations, si l'aéroport veut conserver sa légitimité, ça passera par-là", a souligné Dominique Thillaud, refusant de commenter les critiques du Collectif Citoyen 06 qui menace d'un recours le récent permis de construire pour étendre le terminal 2.

AFP

Jeudi 16 Janvier 2020



Lu 655 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 30 Septembre 2020 - 14:30 Airbus/Boeing : l'OMC va donner raison à l'UE


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal