L'aluminium marque une pause, l'or et le sucre dérapent



© DR
© DR
En nette baisse sur la semaine, le prix de l'once d'or a atteint le 29 octobre 1.860,04 dollars, à son plus bas depuis un mois, avant de légèrement remonter.  D'habitude, les investisseurs frileux se jettent sur le métal jaune pour se prémunir contre la chute des cours de Bourse, mais l'aversion au risque a plutôt favorisé le billet vert cette semaine.  La hausse du dollar, monnaie de référence de l'or sur le marché, pèse sur le pouvoir des investisseurs utilisant d'autres devises pour acheter des lingots.
Sur le London Bullion Market, l'once d'or valait 1.880,83 dollars le 30 octobre, contre 1.902,05 dollars le vendredi précédent en fin de séance.

L'aluminium fait une pause

Le cours de l'aluminium sur le London Metal Exchange (LME) a perdu du terrain en début de semaine avant de se reprendre le 30 octobre, aidé par un vent d'optimisme. "Les acteurs du marché estiment que la demande de métaux sera moins affectée par l'augmentation rapide des nouveaux cas de Covid-19", a expliqué Daniel Briesemann, analyste de Commerzbank, "et placent leurs espoirs avant tout dans la Chine."
L'analyste de Commerzbank a également souligné la meilleure santé de l'industrie automobile, gourmande en aluminium, qui selon lui "semble avoir déjà touché le fond." Cette semaine, les constructeurs automobiles Volkswagen, Ford, Fiat Chrysler et PSA (ces deux derniers étant par ailleurs en train de fusionner) ont en effet publié des résultats encourageants. Sur le LME, la tonne d'aluminium pour livraison dans trois mois s'échangeait à 1.847,00 dollars le 30 octobre, contre 1.842,50 dollars le vendredi précédent à la clôture.

Le sucre fléchit

Les cours du sucre ont perdu du terrain cette semaine, dans le sillage des cours du pétrole, stoppant une lente et longue remontée depuis le tréfonds touché fin avril. Le prix du sucre à New York a néanmoins atteint mardi un sommet en huit mois, à 15,04 cents la livre. À Londres, ce sommet avait été atteint le mardi précédent à 405,00 dollars la tonne. "La période de sécheresse au Brésil et les complications liées à la Covid-19 pour l'entretien des cultures dans le pays" ont d'abord soutenu les cours du sucre, selon Michaela Helbing-Kuhl, de Commerzbank. Cette situation devrait diminuer l'offre de sucre dans la principale zone de production du Brésil la saison prochaine, a-t-elle rapporté, de quoi atténuer les craintes d'un fort déséquilibre avec une demande toujours sous la menace de la pandémie.
Mais le plongeon des cours du brut a eu raison de la vigueur des cours du sucre en deuxième partie de semaine. Le Brent et le WTI se sont en effet dépréciés d'environ 10% depuis mercredi matin. Un prix du pétrole en baisse décourage la transformation de la canne à sucre en éthanol, qui devient moins compétitive face à l'or noir, et augmente donc l'offre de sucre sur le marché.

AFP

Lundi 2 Novembre 2020


Lu 500 fois



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 23 Novembre 2020 - 13:40 Le cuivre flambe, l'arabica suit et l'or attend


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal