L’axe Seine, le laboratoire de la future politique maritime et portuaire française


Les professionnels de l’Union maritime et portuaire (Umep) du Havre réclament un pacte de confiance public-privé pour une nouvelle gouvernance des ports de l’axe Seine.


© Éric Houri
© Éric Houri
"Nous participons à un changement historique de la politique maritime et portuaire, l’enjeu est fantastique : il faut en profiter et y aller, tous, la main dans la main", lançait Michel Segain au sortir de l’assemblée générale 2019 de l’Union maritime et portuaire (Umep) du Havre, qu’il préside depuis quatre ans. Associés aux différents ateliers destinés à définir la stratégie nationale portuaire, lors du prochain Comité interministériel de la mer (Cimer), les professionnels de la place havraise sont catégoriques : "L’axe Seine est le laboratoire de la future politique maritime et portuaire du pays".

: Christian Boulocher (UPR), Michel Segain (Umep) et Olivier Jamey (communauté portuaire de Paris) © Éric Houri
: Christian Boulocher (UPR), Michel Segain (Umep) et Olivier Jamey (communauté portuaire de Paris) © Éric Houri
En toile de fond de la fusion des trois ports de Haropa (Le Havre-Rouen-Paris), annoncée d’ici janvier 2021, Michel Segain, rappelle, sans surprise, les exigences des communautés portuaires. Celui qui préside aussi l’Union maritime et portuaire de France cite ainsi la participation de toutes les unions maritimes et portuaires au sein des conseils de surveillance des ports, "avec une voix délibérative et non plus seulement consultative".

Le maître-mot de l’Umep est "harmonisation"

Mais l’organisation ne se contente pas de réclamer la participation des acteurs privés à la gouvernance des ports, dans le cadre d’un "pacte de confiance public-privé". Déplorant que "le ferroviaire et le fluvial sont les parents pauvres en France", Michel Segain interroge : "Pourquoi les ports français ne participeraient pas aux conseils d’administration ou de surveillance de la SNCF et de Voies navigables de France, afin de définir une stratégie globale de l’axe Seine mais aussi des ports français" ? C’est "une question de politique économique et de cohérence", insiste le président qui accuse : "La SNCF n’est pas capable de me communiquer le plan du réseau ferroviaire sur le corridor Atlantique depuis Le Havre jusqu’à Ludwigshafen avec une liste et les coûts des travaux à y réaliser !" Le maître-mot de l’Umep est "harmonisation" : aussi bien fiscale, concernant par exemple les taxes foncières sur l’axe Seine, qu’organisationnelle, avec localement, l’harmonisation des plages horaires de travail des entreprises. "Il est crucial que toutes les entreprises travaillent en même temps, afin de fluidifier et accroître les trafics".

"Les ports sont le véritable levier bleu de l’économie"


Mais Michel Segain a aussi aligné de nombreux motifs de satisfaction : l’enveloppe annoncée de 510 millions d’euros d'investissements sur le port du Havre, les échanges établis avec la préfiguratrice de la fusion des trois ports, Catherine Rivoallon, qui "vient du privé et a l’expérience du monde des affaires", l’augmentation de 5 % du trafic de Haropa à fin mai... De quoi "capter de nouveaux trafics et réindustrialiser les ports qui sont le véritable levier bleu" de l’économie.


Natalie Castetz

Vendredi 28 Juin 2019



Lu 2206 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy