L'e-commerce atteint les 100 milliards d'euros en France


Le commerce en ligne en France, qui a franchi en 2019 les 100 milliards d'euros de chiffre d'affaires, accuse cependant un "retard" sur ses voisins européens, d'où la nécessité d'aller "plus loin" dans la numérisation de l'économie, selon le gouvernement.


L'e-commerce est le principal facteur de croissance du fret express © UPS
L'e-commerce est le principal facteur de croissance du fret express © UPS
"Le total des ventes sur internet en France s'élève en 2019 à 103,4 milliards d'euros (...) Malgré un fléchissement de la croissance observé au dernier trimestre, la hausse du chiffre d'affaires a atteint 11,6 % par rapport à 2018", selon la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), qui évoque un "cap historique". En dix ans, les ventes de produits et de services sur internet ont été multipliées par quatre dans l'Hexagone.
Toutefois, précise encore la Fevad, "les ventes de produits ne représentent aujourd'hui encore que 10 % en moyenne de l'ensemble du commerce de détail, contre 90 % des ventes qui se font toujours en magasin", alors que le e-commerce au Royaume-Uni affiche un taux de pénétration de près de 20 % et des ventes atteignant les 200 milliards d'euros.
Grand pourvoyeur de fret express, "le e-commerce est un secteur d'excellence française – il n'y a qu'à voir les importantes levées de fonds réalisées en ce début d'année, dont celle du site spécialisé dans le bricolage ManoMano – mais il faut encore aller plus loin", a affirmé Cédric O, le secrétaire d’État au numérique.

Fracture numérique

"On est en retard sur nos homologues européens, ça progresse, mais trop lentement : il nous faut aller vers plus de digitalisation car le monde ne nous attend pas et les grandes plates-formes avancent très vite", a-t-il ajouté. Pour lui, c'est d'abord "aux chefs d'entreprise de faire cette transformation", même si la fracture numérique, avec 13 millions de Français qui n'utilisent toujours pas internet, constitue un frein que l’État essaie de réduire.
Selon la Fevad, la France se trouve derrière l'Allemagne et le Royaume-Uni en matière d'accès à internet ainsi qu'en nombre de cyberacheteurs (elle en comptait 40 millions en 2019, en hausse de 2,1 %), mais devance l'Espagne et surtout l'Italie. Son "potentiel de croissance est encore important", résume son président François Momboisse.
Pour rapprocher encore davantage internet et les Français – qui achètent déjà chacun en moyenne pour 2.500 euros en ligne par an –, Cédric O a annoncé qu'il souhaitait "lancer d'ici le mois d'avril un label" destiné à récompenser "les e-commerçants les plus vertueux", notamment en matière fiscale.

Transition écologique

Car selon un récent rapport de la Direction nationale des enquêtes fiscales (DNEF), 98 % des sociétés étrangères présentes sur des places de marché en France, contrôlées en 2017 et en 2019, "n'étaient pas immatriculées et ne payaient pas de TVA". "Nous sommes en train de discuter les critères" de ce futur label "qui seront exigeants", a promis Cédric O, en fustigeant les sites au comportement de "pirates".
Un label qui s'impose d'autant plus que l'offre continue de s'étoffer, avec plus de 190.000 sites marchands recensés fin 2019 (+ 15 %).
Par ailleurs, l'une des tendances relevées en 2019 est que "les cyberacheteurs sont en pleine transition écologique", affirme le délégué général de la Fevad, Marc Lolivier. Selon un sondage réalisé par Médiamétrie, 53 % d'entre eux disent prendre en considération l'environnement lors de leurs achats en ligne (en regroupant leurs commandes ou en privilégiant des sites français) et 45 % ont déjà acheté sur internet un produit issu de l'économie circulaire (d'occasion, recyclé ou reconditionné).

Laure Brumont

Mercredi 12 Février 2020



Lu 792 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 31 Janvier 2020 - 11:24 UPS prévoit un ralentissement de l'activité


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy